Gantz:G T2 & T3 - Par Keita IIzuka & Hiroya Oku - Delcourt/Tonkam

29 mars 2018 0 commentaire
  • Suite et fin de l’initiation de Kei et de ses amies à Gantz, impitoyable jeu d’extermination d’aliens. Un « spin-off » proposant une histoire « indépendante », reprenant de façon honnête et très « shonesque » l’univers de la célèbre série.
Gantz:G T2 & T3 - Par Keita IIzuka & Hiroya Oku - Delcourt/Tonkam

Le lecteur de Gantz qui attendait de ce spin-off des compléments à certaines intrigues laissées dans le flou ou à retrouver des personnages de l’œuvre originale en sera pour ses frais. En effet Gantz:G en reprend simplement l’univers sans proposer de liens ou de clins d’œil particuliers. Avec néanmoins une intention de Girl Power... où lorsque les pin-up de Gantz prennent leur destin en main !

Nous suivons ainsi un groupe inédit de Gantzers, composé de cinq lycéennes débutantes guidées et entrainées par deux vétérans. Le découpage s’avère assez simple, à l’image du propos : un premier tome sur la mission de découverte, mettant l’accent sur la tragédie et la cruauté. Un deuxième d’entrainement et d’exploration de la vie des cinq héroïnes. Enfin nous terminons sur la deuxième mission où nos héroïnes doivent apprendre à coopérer et à se faire confiance pour triompher !

© 2015 Keita Iizuka / SHUEISHA

Format de série courte oblige, les personnages se révèlent également assez simples et clichés : certaines filles développent assez rapidement une animosité envers Kei, l’héroïne, entre jalousie et frustration, pour finalement reconnaître sa valeur lors du dernier acte.

Le tout se termine sur une fin ouverte, elles sont loin d’être libérées de Gantz, mais également sur une note positive car elles ont appris à travailler ensemble. Si nous retrouvons certains thèmes de la série mère comme la violence domestique et scolaire, les regrets et la compétition, leur traitement se révèle bien plus léger, moins glauque, moins transgressif, et finalement plus grand public.

L’action se trouve bien entendu au rendez-vous-même : si Keita Iizuka n’est évidemment pas Hiroya Oku, son graphisme restant simplement « honnête », à l’image de ce spin-off qui reprend l’univers de Gantz en plus simple, plus accessible, il propose néanmoins un survival classique et efficace, constituant une bonne porte d’entrée à l’œuvre originale.

© 2015 Keita Iizuka / SHUEISHA
© 2015 Keita Iizuka / SHUEISHA

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Gantz:G T2 & T3. Par Keita IIzuka (dessin) & Hiroya Oku (scénario). Traduction Ilan Brunelli. Delcourt/Tonkam, collection "Seinen". Sortie le 29 novembre 2017 & le 14 mars 2018. 224 pages. 9,35 euros.

Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC

Gantz:G sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1

Hiroya Oku sur ActuaBD :
- Gantz : point final,
- Last Hero Inuyashiki Tome 1.

  Un commentaire ?