Halloween : Paris Manga Sci-Fi show, Maison Otaku Manga Party et 5 mangas d’horreur à lire pour passer la nuit

Par Kelian NGUYEN Didier Pasamonik - L’Agence BD 25 octobre 2023 
Ce week-end, le Paris-Manga Sci-Fi Show de Paris ne sera pas le seul à ravir les otakus (fans de mangas) de la capitale : dans la nuit du samedi 28 octobre au dimanche 29 octobre 2023, pendant que certains s’empresserons devant la finale de la coupe du monde de Rugby opposant L’Afrique du Sud à la Nouvelle-Zélande, d’autre iront faire la fête rue du Rivoli à la Halloween Manga Party dont ActuaBD sera partenaire. D'autres encore, moins vernis, liront les cinq mangas d'horreur les plus gore pour passer la nuit en tremblant...

Cette semaine a lieu à Paris la convention Paris Manga, Sci-Fi Show au Parc des expositions de Villepinte avec sa soirée Disney (centenaire oblige !) et la présence (notamment) de l’acteur Elijah Wood ; du dessinateur de Picsou Don Rosa et de l’illustrateur des Pokemon Mitsuhiro Arita. Le programme est ICI.

Halloween : Paris Manga Sci-Fi show, Maison Otaku Manga Party et 5 mangas d'horreur à lire pour passer la nuit

Parallèlement, la maison Otaku organise une nouvelle édition de ses soirées déjantées, la Halloween Manga Party dont ActuaBD est partenaire. Elle se déroule de samedi 28 octobre 2023 à 19h jusqu’au dimanche 2h à l’Espot Rue de Rivoli en plein coeur de Paris.

Au programme, karaoké non-stop, DJset, Battle de danse, K-Pop, mais surtout un concours de cosplays et de maquillage d’Halloween, ainsi que de nombreuses autres activités et des lots à gagner. Dans une ambiance décontractée, sans jugement et safe cette soirée n’est pas seulement réservée aux otakus de la première heure, la Halloween Manga Party convient à tous les fans de pop culture mais aussi et surtout à tous ceux qui veulent faire la fête tout en se faisant peur. Un vestiaire est à disposition des participants donc vous pouvez venir directement après Paris Manga en toute tranquillité pour ceux qui veulent finir la journée en beauté.

Enfin, pour ceux qui ne peuvent pas profiter des délices de la capitale, voici cinq mangas à lire pour Halloween que vous recommande la rédaction d’ActuaBD :

1. Tout Jungi Itô

On recommande toutes les oeuvres de Jungi Ito, le maître absolu du manga d’horreur qu’ActuaBD avait interviewé pour vous en février dernier. Et en particulier L’Amour et la Mort (Ed. Mangetsu). Voici ce qu’en dit Jaime Bonkowski de Passos sur ActuaBD : « Envoûtant et inquiétant, le maître renouvelle ses obsessions et nous glace le sang comme lui seul sait le faire dans une collection d’histoires courtes avec pour thèmes communs : l’amour et la mort. »

2. "Tokyo Ghoul" par Sui Ishida :

"Tokyo Ghoul" raconte l’histoire de Kaneki, un jeune homme qui se transforme en goule, une créature mangeuse de chair humaine, après une rencontre malheureuse. Le manga explore les thèmes de l’identité, de l’isolement et de la violence dans un monde où humains et goules s’affrontent. Voici ce qu"en disait Aurélien Pigeat sur ActuaBD : « À la base, le monde de Tokyo Ghoul nous présente la lutte secrète entre des créatures au sommet de la chaîne alimentaire, les goules, qui se nourrissent de chair humaine, et le CGC, Centre de Contrôle des Goules, unité créée pour lutter contre ce fléau. Le récit débute par l’entrée involontaire du héros, Ken Kaneki, dans cet univers, et en particulier dans celui des goules. »

3. "Berserk" par Kentaro Miura :

"Berserk" suit Guts, un mercenaire solitaire, dans un monde médiéval sombre et violent rempli de démons et de forces maléfiques. L’histoire est connue pour ses scènes de combat brutales, son développement de personnages profonds et son exploration des thèmes de la vengeance et de la souffrance. Voici ce que nous racontait à son propos Didier Pasamonik sur ActuaBD : « Avec son graphisme sophistiqué et très référencé, Kentaro Miura allait à contre-courant de la norme classique du manga très orienté de la production industrielle : ses albums et ses artbooks, extrêmement soignés, sortaient au compte-goutte et sa série, tant d’un point de vue esthétique que narratif, par sa profondeur et sa réflexion métaphysique, le rapproche de la production occidentale. C’est sans doute pourquoi cette série, publiée en France par Glénat, est devenue culte. »

4. "Parasite" par Hitoshi Iwaaki :

Notre histoire commence lorsque des parasites extraterrestres envahissent la Terre. Ces parasites infectent les humains en s’insérant dans leur cerveau, prenant ainsi le contrôle de leur corps. Cependant, lorsqu’un parasite tente de s’introduire dans le cerveau de Shinichi Izumi, un lycéen ordinaire, il échoue et se retrouve coincé dans sa main droite. Désormais, Shinichi et le parasite qu’il appelle "Migi" doivent apprendre à coexister, tout en se défendant contre d’autres parasites qui cherchent à dévorer les humains et à maintenir leur existence secrète. Voici ce qu’en pensait Jaime Bonkowski de Passos sur ActuaBD : «  À mi-chemin entre l’histoire d’horreur et de science-fiction, le tout dans un univers profondément réaliste, Parasite est une série exceptionnelle. Tout d’abord grâce à ses personnages passionnants et très attachants. Ensuite grâce aux idées et réflexions que l’auteur développe : il interroge notre violence, contrôlée et dissimulée ou au contraire assumée, le rapport à l’instinct, au destin et au karma... Et enfin grâce à ses dessins, simples et clairs, qui restent très lisibles même quand l’action devient littéralement supersonique.  »

5. "Death Note" par Tsugumi Ohba et Takeshi Obata :

Bien que "Death Note" ne soit pas un manga d’horreur traditionnel, il mérite une mention en raison de son intrigue sombre et intense. L’histoire suit Light Yagami, un étudiant qui découvre un cahier capable de tuer quiconque a son nom écrit dedans. Il décide de l’utiliser pour devenir un justicier autoproclamé, mais se retrouve en lutte contre L, un détective génial. Voici ce qu’en disait Baptiste Gilleron sur ActuaBD : « Cette intrigue intelligente et jouissive permet de réveiller nos sentiments les plus sombres tout en jouant de l’éternelle question morale : peut-on tuer pour rendre le monde meilleur ? Dans le doute, mieux vaut lire ce manga que de passer à l’acte : vous en prendrez pour 12 volumes, et ce sans avoir à quitter votre foyer pour une froide cellule. Avec la satisfaction du devoir bien fait. »

(par Kelian NGUYEN)

(par Didier Pasamonik - L’Agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782382811061

 Paris Manga, Sci-Fi Show - Parc des Expositions de Villepinte

 La Halloween Manga Party de Maison Otaku : Manga Espot, 151 Rue de Rivoli , 75001, Paris.

Soirée interdite aux moins de 18 ans

à partir de 17 ans France Le Tour du monde des festivals
 
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Kelian NGUYEN,Didier Pasamonik - L’Agence BD  
A LIRE AUSSI  
Actualité  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD