Hergé habite (encore aujourd’hui) le quartier de Ferrières à Céroux-Mousty en Belgique

19 septembre 2020 3 commentaires
  • En 1949, M.Georges Remi alias Hergé fit l'acquisition d'une vieille ferme d'architecture espagnole à trente minutes en voiture au sud de Bruxelles, à Céroux-Mousty, dans le Brabant wallon et lui donna le nom de La Ferrière. Il y vécut jusqu'en 1960, jusqu'à la séparation avec sa première femme, Germaine. Aujourd'hui, la ville de Céroux souhaite faire revivre les années Hergé à travers un projet citoyen et participatif.

C’est dans le hameau de Ferrière, du même nom que sa demeure entre Céroux-Mousty et Bousval que le projet autour d’Hergé va prendre forme. À commencer par l’aménagement d’un parc arboré juste en face de son ancien domicile qu’il s’est efforcé d’embellir pendant une dizaine d’années. Ce jardin de deux hectares sera dédié au 9e art et tout particulièrement au créateur de Tintin.

Hergé habite (encore aujourd'hui) le quartier de Ferrières à Céroux-Mousty en Belgique
La maison d’Hergé à Ferrières, de la main même de l’auteur de Tintin
© Hergé / Moulinsart 2020

De nombreux projets sont élaborés pour animer ce parc afin d’encourager au mieux la création artistique : résidences d’artistes en habitat léger, réhabilitation de l’ancienne grange présente sur le terrain pour en faire en lieu de convivialité et de partage. Même la verdure, les plantes et les potagers partagés ont été pensés, nous dit-on, dans l’esprit du dessinateur.

L’initiative se veut inspirante et collaborative : des séjours "nature" vont être organisés pour les auteurs et les dessinateurs. L’objectif est de faire de cet espace un lieu de création et de partage avec une programmation de rencontres et d’animation avec le public.

Pour attirer les touristes, un promenade autour du « triangle d’or » de l’École de Bruxelles (Hergé, Jacques Martin et Edgar Pierre Jacobs) va voir le jour dans le Brabant wallon qui abrite déjà le Musée Hergé à Louvain-la-neuve. Les visiteurs vont pouvoir découvrir les lieux de vie de ces artistes, ainsi que des paysages familiers que l’on retrouve parfois dans leurs albums.

Ferrières est un hameau de la commune d’Ottignies-Louvain-la-neuve dans le Brabant wallon. Une commune qui abrite aussi le Musée Hergé.
Photo : La Ferrière

Ce projet fait l’objet d’un financement participatif avec un objectif de 1,2 million d’euros minimum. Cette campagne de crowdfunding visant les fans de Tintin servira à acheter les prairies autour de la maison d’Hergé et amortir les travaux d’aménagement. Pour la gestion du site et la promotion des futurs artistes, la fondation "La Ferrière" est en cours de création.

Le lancement est prévu ce dimanche 27 septembre 2020 avec un promenade guidée à Céroux, la présentation de l’ouvrage étant conduite par Dominique Maricq, spécialiste d’Hergé que les bédéphiles connaissent bien. Elle a pour nom Hergé coté jardin - un dessinateur à la campagne et se terminera par un cocktail de l’amitié (masqué on suppose) dans le jardin de la maison d’Hergé.

Un beau projet qui nécessite l’adhésion des passionnés de l’auteur belge pour être concrétisé. Si vous souhaitez y prendre part, envoyez un mail à la Fondation La Ferrière. Il témoigne en tout cas que, 37 ans après sa mort, Hergé habite encore les lieux qui l’ont vu vivre.

Pour accompagner l’opération, Moulinsart réédite "Hergé côté jardin - Un dessinateur à la campagne" par Dominique Maricq. Parution en janvier 2011.
©Hergé / Moulinsart 2020

Voir en ligne : Pour en savoir plus sur la Fondation La Ferrière, rendez-vous sur leur page Facebook

(par Klara LESSARD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • « Pour accompagner l’opération, Moulinsart publie "Hergé côté jardin - Un dessinateur à la campagne" par Dominique Maricq. Parution en janvier 2021. »

    Moulinsart REpublie, vouliez-vous dire, puisqu’il est sorti en 2011 ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par Charles-Louis Detournay le 19 septembre à  17:17 :

      Bien sûr !
      Merci, c’est corrigé !

      Répondre à ce message

      • Répondu par yan le 25 septembre à  08:02 :

        Bonjour,
        "Pour attirer les touristes, un promenade autour du « triangle d’or » de l’École de Bruxelles (Hergé, Jacques Martin et Edgar Pierre Jacobs) va voir le jour dans le Brabant wallon qui abrite déjà le Musée Hergé à Louvain-la-neuve." Pour la maison de Jacobs, les nouveaux propriétaires feront visiter leur jardin ? après avoir fait raser la maison.... d’Edagr P jacobs !!!!

        Répondre à ce message