Romans Graphiques

L’Innocent incompris - Par Brigitte Vital-Durand & Constance Lagrange - Ed. du Faubourg

Par Thelma SUSBIELLE le 25 mars 2022                      Lien  
Actuellement, la BD du réel fait la part belle aux politiques et aux candidats à la présidentielle. Néanmoins, les éditions du Faubourg ont fait paraître un roman graphique au sujet pas moins tragique, "L'Innocent incompris", qui retrace un fait divers où la vie d'un innocent a été abîmée, affectée voire détruite. Comment Patrick Dils a-t-il pu avouer un crime qu'il n'a pas commis ? Qui est le véritable auteur du double meurtre de deux jeunes garçons ? Ce fait divers, célèbre, interpelle.

Les faits divers passionnent et fascinent. À travers les médias, nous avons de leur vérité une image plus ou moins déformée. Deux autrices ont souhaité apporter une vision plus englobante d’un d’entre eux. Forcément, avec le recul et les années passées, il est possible d’essayer de comprendre les mécanismes de l’affaire.

Tout commence le 28 septembre 1986, à Montigny-lès-Metz, petite commune voisine de Metz. Cet après-midi-là se déroule assez habituellement, les enfants jouent dehors. Leurs rires retentissent dans le voisinage. Jusqu’à ce que, le silence se fasse. Deux enfants de huit ans, Alexandre et Cyril, sont retrouvés dans la soirée, morts. Assassinés à coup de pierres, près de la voie ferrée.

Alors que l’enquête du meurtre du Petit Grégory, advenu à 150 kilomètres, piétine, les enquêteurs souhaitent boucler l’affaire vite. Mais pas de témoin, pas d’indice probant. Le seul espoir : des aveux. Après l’aveu erroné de deux hommes, c’est le troisième qui sera le bon. Le jeune Patrick Dils, 16 ans, est le coupable désigné. Son absence d’une dizaine de minutes sera reçue comme preuve irréfutable de sa culpabilité. Et il avoue.

Pourtant, après sa condamnation, il ne cessera de clamer son innocence. Alors, comment a-t-il pu avouer ce crime terrible ? Premier mineur condamné à perpétuité, il passera quinze ans sous les verrous avant d’être finalement innocenté.

L'Innocent incompris - Par Brigitte Vital-Durand & Constance Lagrange - Ed. du Faubourg

C’est la journaliste Brigitte Vital-Durand, spécialisée dans les affaires judiciaires, qui relate les évènements. Cette dernière a défendu la thèse de l’innocence de Dils dans le quotidien Libération jusqu’à son acquittement. En dépit de preuves assez flagrantes pouvant disculper le jeune homme, il aura fallu cependant trois procès et un coupable -un serial killer bien connu- afin d’otenir libération et réparation

Pour sa toute première bande dessinée, Constance Lagrange illustre l’affaire d’un trait peu encore maîtrisé. Sa colorisation assez terne ajoute à la désolation du récit. L’innocent incompris reste un album néanmoins accrocheur par sa narration et par l’implacable vérité du récit.

(par Thelma SUSBIELLE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782491241889

L’Innocent incompris - Par Brigitte Vital-Durand & Constance Lagrange - Ed. du Faubourg - 186 pages - 23 €

Editions du Faubourg ✍ Brigitte Vital-Durand ✏️ Constance Lagrange BD de reportage Biopic 🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
PAR Thelma SUSBIELLE  
A LIRE AUSSI  
Romans Graphiques  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD