Comics

LE FEUILLETON DE FRANÇOIS PENEAUD - Une Page à la fois (1) : American Flagg ! d’Howard Chaykin [VIDEO]

Il fait bon, parfois, ralentir le rythme de lecture et s'attarder sur le travail des artistes de bande dessinée. Avec le podcast vidéo "Une Page à la fois", nous vous proposons de revenir sur une œuvre qui a marqué par le découpage des planches et plus généralement par la narration graphique employés par le dessinateur.
"American Flagg!", œuvre de SF hautement satirique, est sortie en français chez Urban Cult, près de 40 ans après ses débuts. L'occasion de revenir sur la superbe narration graphique de son auteur, Howard Chaykin.

American Flagg ! se situe en 2031, dans un monde où, trente-cinq ans plus tôt, une série de catastrophes économico-politico-naturelles mit à genou la société occidentale. Entre alors en scène Reuben Flagg, ex-acteur de série TV devenu flic - ou plutôt "Plexus Ranger", comme sont appelés les policiers de la corporation Plex, qui dirige ce qui reste des U.S.A et les transforme petit à petit en une mosaïque de malls, centres commerciaux géants à la démesure du capitalisme déchaîné qui sévit.

Flagg, assigné au mall de Chicago, va se retrouver empêtré dans un bourbier où guerre des gangs urbains télévisée, matchs de baskets illégaux, corruption galopante et réémergence de l’idéologie nazie menacent le fragile équilibre qui règne.

Avec cette série, Chaykin réussit le réjouissant exploit de mélanger aventure, commentaire socio-politique, sexe et violence dans un cocktail qui épata tout le monde lors de sa première parution. Comme dans toutes les bonnes satires, l’auteur présente une galerie de personnages amoraux, dont certains se perdent dans leurs petites combines et obsessions sexuelles ou politiques, quand d’autres révèlent des vertus morales inattendues. Sans oublier Raul, le chat doté de la parole, allié improbable du Ranger.

Dans la vidéo qui suit [1], nous nous focalisons sur le travail visuel de l’auteur, et plus précisément sur la narration graphique dans le premier numéro de la série [2].

Silence, on tourne !

(par François Peneaud)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9791026825098

Howard Chaykin a souvent été scénariste pour d’autres dessinateurs. Voir par exemple Multiversity présente Terre-37.

[1Désolé pour le son quelque peu pourri de la vidéo, mais notre matériel est loin d’être professionnel. On améliorera cela avec le temps.

[2American Flagg ! connut cinquante numéros. Les quatorze premiers, qui constituent une histoire complète, sont réunis dans l’album français paru en novembre dernier chez Urban Comics.

Urban Comics ✍ Howard Chaykin à partir de 13 ans Science-fiction Etats-Unis 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
Participez à la discussion
10 Messages :
  • Zéro commentaire ? Comment ça ?

    Une leçon de BD, de cette qualité, pour cet art invisible, par quelqu’un qui sait de quoi il parle, on dit bravo et surtout encore, vite, vite ! Tout ça mériterait une rubrique dédiée spécialement sur ActuaBD.com.
    L’éducation de l’oeil et de l’esprit est essentielle, plus que jamais, pour contrer toutes les approximations et sornettes énoncées en boucle qui à force deviennent vérité, pour le profit de quelques-uns, quelques-uns seulement.

    Zéro commentaires, ce qui d’une certaine manière peut expliquer bien des choses, actuellement. Le grand Howard Chaykin, artiste majeur de l’Histoire des comics, est justement de ceux qui, récemment, avec Tom Brevoort et Mark Waid militent aux USA contre la méconnaissance du médium BD de plus en plus criante chez la plupart des professionnels du milieu, artistes compris.

    Pendant ce temps-là les mangas, avec leurs immenses professionnels et artistes avancent sans trop de difficulté. À méditer, sûrement.

    Par ailleurs, sur ces planches de Chaykin, l’influence de l’immense Gil kane, dit "le prince de la structure" saute aux yeux. Kane une autre grande influence du révolutionnaire Miller qui partageait un studio avec Chaykin, comme mentionné dans la vidéo. Kane dont les célèbres planches anatomiques - mais pas seulement, il était un grand théoricien- ont influencé pas mal de dessinateurs de l’époque, dont l’autre mega-star du moment, John Byrne.

    Répondre à ce message

    • Répondu par François Peneaud le 12 septembre à  19:41 :

      Merci pour votre commentaire.
      Entièrement d’accord avec vous sur la qualité du travail de Chaykin et de quelques autres pour faire réfléchir à la bande dessinée dans ses spécificités, ainsi que sur l’importance en tant qu’artiste et mentor de Gil Kane.

      Et une deuxième vidéo arrive bientôt :)

      Répondre à ce message

      • Répondu par Milles Sabords le 12 septembre à  21:58 :

        Complètement d’accord avec vous Pascal, et je rapproche également le travail de Chaykin avec celui de Steranko sur l’adaptation BD d’Outland. Je n’ai pas réagi tout de suite parce-que mes chers trolls qui ont toujours faim, auraient eu du biscuit à grignoter.

        Répondre à ce message

        • Répondu par François Peneaud le 13 septembre à  15:19 :

          Je trouve fascinant que le Outland de Steranko ait autant marqué les lecteurs français, alors qu’il est largement oublié de l’autre côté de l’Atlantique.
          Nous pouvons remercier Les Humanos de l’avoir publié en album.

          Répondre à ce message

          • Répondu par Milles Sabords le 13 septembre à  17:00 :

            Ce qui est fascinant ce n’est pas tant le fait que ce soit Outland, mais plutôt l’inventivité graphique de Steranko qui a fait de cette BD un must. Comme Chaykin, Jim à créer un langage BD détonnant et pas du tout démodé et pas que dans Outland.

            Répondre à ce message

        • Répondu par Pascal Aggabi le 14 septembre à  20:05 :

          steranko, également historien de la BD américaine qui a bien connu la plupart des acteurs majeurs de ce milieu, avantage certain, mais aussi venu du monde de l’illusionnisme et des effets visuels, est arrivé trop tôt dans le monde des comics. Malgré ses soucis avec les délais et sa façon de décontenancer les lecteurs par ses innovations et effets, Stan Lee, oeil avisé, a eu le bon goût de lui laisser, dans une certaine mesure, les coudées franches.
          De fait Steranko aura marqué, chez Marvel ou ailleurs. Que ce soit en séquentiel, couvertures de livres, design, illustrations (the Shadow). Des qualités créatives et artistiques très différentes avec chacune leur manière de penser et un talent requis différent. La décomposition des tâches dans l’industrie des comics -découpage, dessin, encrage, lettrage, couleurs, couvertures, design de personnages...- avec différents intervenants spécialistes à rémunérer pour un résultat final espéré le meilleur possible, le démontre bien.

          Répondre à ce message

      • Répondu par Pascal Aggabi le 14 septembre à  19:39 :

        Donc, vite une deuxième vidéo, mais la barre est haute, il faut rester au niveau :))

        Répondre à ce message

        • Répondu par François Peneaud le 14 septembre à  20:47 :

          Bon, alors un indice sur la prochaine vidéo : WE.
          Et non, ce n’est pas une référence à Zamiatine :)

          Répondre à ce message

          • Répondu par Pascal Aggabi le 15 septembre à  21:17 :

            Will Eisner, peut-être ? Un sujet inépuisable.

            Répondre à ce message

Dans la rubrique Comics
Derniers commentaires
Agenda BD août 2022
Du 25 août au 23 septembre (...)
du 25/08/2022 au 23/09/2022
Exposition-vente virtuelle - Romain Baudy - à la galerie Comic Art Factory (Bruxelles)
Festival
du 27/08/2022 au 28/08/2022
11e Festival BD "De Bulles en Bulles" (Hotton, Belgique)
Agenda BD septembre 2022
Exposition
du 10/09/2022 au 17/09/2022
Exposition Pascal Graffica à Strasbourg
Exposition
du 15/09/2022 au 1er/10/2022
Expo - Coco : dessins félins et autres bestioles (Paris)
Dedicace
du 21/09/2022 au 21/09/2022
Séance de dédicace avec Libon et Julien Solé
Exposition
du 22/09/2022 au 8/10/2022
Exposition "Ana & l’Entremonde" de Cy.
Salon
du 24/09/2022 au 25/09/2022
Salon "La BD prend l’air", 23e édition
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
8e Festival BD de Sainte-Livrade-sur-Lot
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
1er Salon de la BD Jeunesse à Paris 15
Agenda BD octobre 2022
Exposition
du 5/10/2022 au 5/10/2022
GIBERT dédicace : Ruben del Rincon
Festival
du 5/10/2022 au 16/10/2022
Festival Caribulles à Baie Mahault (Guadeloupe)
Du 6 au 22 octobre 2022, (...)
du 6/10/2022 au 22/10/2022
Exposition-vente - Laurent Bidot - à la Galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Festival
du 8/10/2022 au 9/10/2022
La Foire aux Images - Festival BD Lagrasse (Aude)
Exposition
du 14/10/2022 au 16/11/2022
Rencontre avec Elene Usdin à Villemonble (93)
Salon
du 15/10/2022 au 16/10/2022
Fête de la BD de Jeumont
Festival
du 15/10/2022 au 16/10/2022
Festival de la BD engagée du Choletais
Du 27 octobre au 12 novembre
du 27/10/2022 au 12/11/2022
Exposition-vente - Benjamin Benéteau - à la galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Agenda BD novembre 2022
Du 17 novembre au 3 décembre
du 17/11/2022 au 3/12/2022
Exposition-vente - Hugues Labiano - à la Galerie de La Bande Dessinée (Bruxelles)
Newsletter ActuaBD