Actualité

Le SoBD accueille Daniel Goossens

Par Thierry Lemaire le 4 décembre 2015                      Lien  
Pour sa 5e édition, le Salon des ouvrages sur la Bande Dessinée innove en choisissant comme invité d'honneur un pilier de Fluide Glacial, Daniel Goossens. La présence du dessinateur est le point d'orgue d'une manifestation aux nombreux rendez-vous durant tout le week-end.

Comme quoi, poilade et umour n’empêchent pas de réfléchir. Le SoBD est en effet le seul événement résolument axé sur l’analyse du medium bande dessinée. A l’origine manifestation organisée dans la Galerie Oblique pour permettre au public de découvrir et d’acheter le plus grand nombre d’ouvrages sur le 9e art, le SoBD créé par Renaud Chavanne est devenu au fil des ans et des lieux un salon complet proposant sur un week-end moult activités. Aujourd’hui accueilli par la Halle des Blancs Manteaux (Paris IVe), il comprend toujours un stand spécialisé dans les livres sur la bande dessinée. Un linéaire de taille impressionnante, qui montre que la littérature sur le 9e art est riche, dynamique et en expansion.

Le SoBD accueille Daniel Goossens
Renaud Chavanne sur le stand Stripologie qui propose les ouvrages sur la bande dessinée.

Outre cette profusion d’ouvrages (que vous ne trouverez nulle part en aussi grand nombre, même à Angoulême), le salon a ouvert ses portes et ses stands depuis quelques années aux éditeurs de petites tailles (près de 40 cette année), aux micro-éditeurs, aux galeries, aux libraires d’occasion, aux fanzines et aux écoles de formation. Un panel qui représente bien le milieu de la bande dessinée, hors gros éditeurs. Mais comme le propos est donc bien de réfléchir sur le 9e art, 13 tables rondes sont organisées pendant les après-midis du samedi et du dimanche.

Le samedi sera consacré à Daniel Goossens (auteur de bande dessinée et par ailleurs chercheur en intelligence artificielle), accompagné par son biographe Yves Frémion  :
- 14h30-15h30 : Science et Dérision
Intervenants : Daniel Goossens, Ibn al-Rabin, Étienne Lécroart
Animateur : Christian Rosset
- 15h30-16h30 : La Conférence des invités d’honneur
Intervenants : Daniel Goossens, Yves Frémion
Animateur : Christian Rosset
- 16h30-17h30 : De la littérature, du lyrisme et du sarcasme
Intervenants : Daniel Goossens, François Ayroles, Anne Baraou
Animateur : Yves Frémion

Toujours le samedi, dans l’autre salle, l’après-midi sera consacrée à la BD taïwanaise :
- 14h30-15h30 : Une histoire de la bande dessinée taïwanaise
Intervenants : Li-Chin Lin, Yo-shiang Ao
Animateur : Florian Rubis
- 15h30-16h30 : Panorama de la scène contemporaine taïwanaise
Intervenants : Mickeyman, Che Chen
Animateur : Li-chin Lin
- 16h30-17h30 : La BD taïwanaise dans le macrocosme asiatique
Intervenants : Yo-shiang Ao, Mickeyman, Dominique Véret
Animateur : Florian Rubis
- 17h30-18h30 : Editer la bande dessinée asiatique en France
Intervenant : Dominique Véret (Akata), Stéphane Duval (Le Lézard noir), Xu Gefei (Editions Fei), Jean-David Morvan (scénariste)
Animateur : Florian Rubis

L’année dernière, table ronde avec Stéphane Dubreil, Jeanne Puchol, Emmanuel Guibert et David B.

Le dimanche dans la première salle :
- 15h-16h : Parler de la bande dessinée en bande dessinée
Intervenants : Rodolphe, Florence Cestac
Animateur : Christian Rosset
- 16h-17h30 : Revue de littérature : les ouvrages sur la bande dessinée en 2015
Intervenants : Harry Morgan, Antoine Sausverd, Sylvain Insergueix, Florian Rubis, Manuel Hirtz
Animateur : Renaud Chavanne
- 17h30-18h30 : Commentaires de planches
Intervenants : Daniel Goossens, Harry Morgan, Jeanne Puchol, Philippe Morin
Animateur : Harry Morgan

Le dimanche dans la seconde, un cycle sur "Editer la bande dessinée" :
- 15h à 16h : Traduire la bande dessinée
Intervenants : Harry Morgan, Jean-Paul Jennequin, Alex Nikolavitch
Animateur : Thierry Lemaire
- 16h à 17h30 : Incidence de la fabrication sur la création
Intervenants : Gautier Ducatez, Philippe Capart, Philippe Ghielmetti
Animateur : Christian Rosset
- 17h30 à 18h30 : La représentation des auteurs et des éditeurs
Intervenants : Mandragore (SEA), Philippe Marcel (SEA), Marc-Antoine Boidin (SNAC-BD), Pierre Nocerino (sociologue)
Animateur : Florian Rubis

L’année dernière, table ronde avec Hannah Berry, Paul Gravett, Dave McKean et Kevin O’Neill.

Deux expositions viendront compléter le programme, une sur l’invité d’honneur et l’autre sur les manhuas taïwanais (nous y reviendrons pendant le week-end). De même que deux performances dessinées qui seront ouvertes à tous, professionnels comme amateurs.
Et que serait une manifestation sur la bande dessinée sans les traditionnelles séances de dédicaces ? 150 auteurs ( avec comme têtes d’affiche Daniel Goossens bien évidemment, Mandrika, François Ayroles, Ibn-Al-Rabin, Mezzo, Maya Neyestani, Jean-David Morvan, Nicolas Tabary, Florence Cestac, Killofer) seront présents tout le week-end pour répondre aux demandes du public.
Et que serait le SoBD sans la désormais traditionnelle remise du Prix Papiers Nickelés - SoBD ? Cette récompense qui couronne le meilleur ouvrage sur la bande dessinée et le patrimoine graphique parmi la soixantaine de sorties annuelles (nous aurons également l’occasion d’y revenir pendant le week-end).

Remise du Prix Papiers Nickelés - SoBD 2014 à Thierry Groensteen pour "M. Töpffer invente la bande dessinée", par Yves Frémion et Jeanne Puchol.

Cette année, deux nouveautés ponctueront le week-end. Au cinéma Luminor tout proche, seront projetés le vendredi soir deux documentaires sur la bande dessinée. En avant-première, Goossens, de Jean-Loup Martin, et un retour sur L’Histoire de la page 52, d’Avril Tembouret, qui décrit la création d’une planche de Valérian et Laureline par Jean-Claude Mézières. Jean-Claude Mézières, justement, qui participe avec Daniel Goossens à l’autre nouveauté de l’édition 2015, deux master classes animées par ces géants de la bande dessinée franco-belge ! A noter que ces deux activités sont les seules payantes du week-end (et qu’il reste encore quelques places pour la master classe Goossens), l’entrée pour tout le reste étant gratuite.

N’en jetez plus. Si vous êtes à Paris ce week-end, vous savez ce qu’il vous reste à faire. En cette période où participer à un événement culturel est presque un acte politique, venir flâner dans les travées du SoBD mêlera l’utile à l’agréable.

L’entrée de la Halle des Blancs Manteaux.

(par Thierry Lemaire)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

SoBD 2015
4, 5 et 6 décembre 2015,
Halle des Blancs Manteaux, Paris IVe
Entrée gratuite
Toutes les informations sur le site du SoBD (www.sobd2015.com)

🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
Participez à la discussion
7 Messages :
  • Le SoBD accueille Daniel Goossens
    4 décembre 2015 12:17, par Philippe Wurm

    Goossens ce génie !
    Une master Class avec Goossens et Mézières !!
    Paris ad paradis !

    Répondre à ce message

    • Répondu par Toledano le 4 décembre 2015 à  23:18 :

      Génie de quoi ? Pas du dessin (beurk) ni de l’humour (bof).

      Répondre à ce message

      • Répondu par xav kord le 5 décembre 2015 à  14:52 :

        Et bien voilà qui est définitif. Assez peu argumenté, mais définitif.

        Répondre à ce message

      • Répondu par Philippe Wurm le 5 décembre 2015 à  16:14 :

        Clairement génial !
        D’autant plus que vous n’y comprenez rien.
        Faites un vrai effort pour le lire et vous serez récompensé.

        Répondre à ce message

      • Répondu par MD le 5 décembre 2015 à  21:22 :

        Goossens a participé cet aprés-midi à trois conférences (salle comble) sur la BD. Débats passionnants animés par Yves Frémion, avec François Ayrolles. Avant, improvisation dessinée sur un mur (trois portraits), et ensuite séance de dédicaces.

        Répondre à ce message

      • Répondu le 6 décembre 2015 à  23:13 :

        Génie de quoi ? Pas du dessin (beurk) ni de l’humour (bof).

        Grr !

        Répondre à ce message

        • Répondu le 8 décembre 2015 à  00:01 :

          C’est vrai ça, génie de quoi ? Ce n’est ni Franquin, ni Moebius, ni Vives.

          Répondre à ce message

PAR Thierry Lemaire  
A LIRE AUSSI  
Actualité  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD