Newsletter ActuaBD

"Les Aventuriers du Mékong" de Guerse et Pichelin (Delcourt) : enfin de la vraie BD de reportage !

  • Marco et Gégé sont deux auteurs de bande dessinée dont les ventes sont en chute libre. Leur éditeur les conseille : il faut s'orienter vers la BD de reportage ! C'est dans l'air du temps et pour ainsi dire révolutionnaire... Départ donc pour le Laos. Un séjour burlesque et une aventure dérisoire, mais drôle, permettent à Guillaume Guerse et Marc Pichelin de tourner en dérision la vogue des dessinateurs-journalistes.

Guillaume Guerse, alias Gégé, dit aussi Guersignol, et Marc Pichelin, alias Marco, dit aussi Pinochard, forment un duo d’auteurs de bande dessinée aussi soudé qu’imaginatif. Leur spécialité : les histoires d’animaux ou d’insectes rigolos et sympathiques, « caustiques et attachants » comme ils le disent eux-mêmes. Cette recette a fait leur succès, mais celui-ci s’émousse sérieusement, d’après le comptable de leur éditeur.

Leur éditeur, justement, un certain Franky Baloney de Ferraille Publications - rien à voir évidemment avec Les Requins Marteaux dont Marc Pichelin est l’un des fondateurs... - toujours à l’affût d’une nouveauté, a flairé le bon filon. Ce que les lecteurs demandent, ce sont des reportages tout en BD. Il va même lancer une revue, Ferraille Voyage, qu’il présente comme révolutionnaire. Alors Marco, Gégé et leurs petits insectes has been sont envoyés purement et simplement à Pôle Emploi.

Mais ils ne sont pas définitivement sur le bas-côté du petit monde de la bande dessinée. Ils échafaudent en effet un grand projet, qui doit permettre à leur carrière de redémarrer. Grâce à leurs indemnités chômage, qu’ils parviennent à toucher en une seule fois, ils entreprennent un séjour d’un mois au Laos. L’objectif : réaliser un reportage sur le pays et ses habitants - ce qui selon eux n’aurait jamais été fait en BD. Les voilà donc partis, prêts à l’aventure et décidés à écrire et dessiner de quoi faire saliver tous les éditeurs de la place franco-belge.

"Les Aventuriers du Mékong" de Guerse et Pichelin (Delcourt) : enfin de la vraie BD de reportage !
Les Aventuriers du Mékong © Guillaume Guerse / Marc Pichelin / Delcourt 2018
Les Aventuriers du Mékong © Guillaume Guerse / Marc Pichelin / Delcourt 2018

Tout cela est bien sûr totalement fantaisiste et sans rapport avec la réalité... Toute ressemblance au cours du récit avec des personnages existant - comme Guillaume Bouzard par exemple - serait absolument fortuite. Imaginerions-nous, d’ailleurs, des auteurs donner une telle image d’eux-mêmes ? Car Marco et Gégé sont certes de bonne volonté, mais dans l’improvisation presque constante. Ils sont aussi maladroits que mal renseignés, guère habitués à voyager et davantage attirés par la bière locale que par la découverte des us et coutumes des Laotiens.

Dans Les Aventuriers du Mékong, l’un des premiers volumes de la nouvelle collection Pataquès des éditions Delcourt, Guillaume Guerse au dessin et Marc Pichelin au scénario se moquent de leurs propres personnes et de la mode de la BD de reportage. Si dans leur aventure en Asie du Sud-Est nous pouvons découvrir quelques détails sur cette région, il s’agit bien ici d’humour et non de journalisme. Grosses gaffes, bons mots et clins d’œil - ou « référence[s] comme on dit dans le jargon de la BD » - émaillent leur ouvrage. Du Canetor de Pirus & Schlingo à Hergé en passant par les copains des Requins, les auteurs prennent aussi un peu de recul sur la bande dessinée.

Les Aventuriers du Mékong est une sorte de méta-bande dessinée - n’ayons pas peur des gros mots - où les auteurs montrent, ou plutôt jouent à faire semblant de montrer, comment ils ont réalisé leur livre. Nous les voyons donc vivre leur voyage mais aussi réfléchir à leur travail, prendre des notes et même réaliser quelques planches de leur reportage. Ces pages, composées différemment du reste de la bande dessinée, sont d’ailleurs présentées et constituent l’un des passages les plus savoureux de l’ouvrage.

Il y a pourtant bien une aventure dans leur histoire. Farfelue et improbable, elle se noue autour de Milou... Leur canard adoptif, expert en arts martiaux et gros buveur de bière. Cette aventure nous rappelle, malgré les qualités que la BD de reportage peut parfois revendiquer, que la bande dessinée n’est peut-être pas à prendre trop au sérieux. Guerse et Pichelin, du moins, ne se prennent pas au sérieux, c’est certain.

Les Aventuriers du Mékong © Guillaume Guerse / Marc Pichelin / Delcourt 2018
Les Aventuriers du Mékong © Guillaume Guerse / Marc Pichelin / Delcourt 2018

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Les Aventuriers du Mékong - Par Guillaume Guerse (dessin) & Marc Pichelin (scénario) - Delcourt - 22,6 x 29,8 cm - 112 pages couleurs - couverture cartonnée - collection Pataquès (dirigée par James) - parution le 10 octobre 2018.

Lire également sur ActuaBD :
- Les losers sont des perdants - Guerse et Pichelin - Fluide Glacial
- Vermines - Épisode 1 : Le Retour de Pénélope - Par Guillaume Guerse et Marc Pichelin - Les Requins Marteaux
- Le Voltigeur - Journal illustré des Éditions Ouïe/Dire et de la résidence d’artistes Vagabondage 932
- Pan ! T’es Mort ! - Par Guerse & Terreur Graphique - Delcourt

 
Newsletter ActuaBD