Écoutez les interviews et émissions d'ActuaBD
Apple Podcast Spotify Podcast Google Podcast

Les Quatre Quarts - Par S. Carrère, B. Carrère, Weissengel & S. Léturgie - 12bis

  • Cuisine du monde contre malbouffe. Ou quand un restaurant de spécialités nord-africaines résiste aux assauts de son nouveau voisin, le fast-food de kebab. Les enfants vont se régaler.

Après les BD de filles, les BD corporatistes, les BD adaptations de classiques de la littérature, j’en passe et des meilleurs, va-t-on assister à l’émergence d’un nouveau filon, la BD culinaire ?

Au même moment sortent en effet Lord of Burger et Les Quatre Quarts, deux séries qui se déroulent derrière les fourneaux d’un restaurant. Ce concept, déjà connu depuis belle lurette au pays du Soleil Levant, pointe le bout de son nez en francophonie. Mais après tout, si la qualité est au rendez-vous, pourquoi se priver de ces nourritures qu’on dit spirituelles ?

Pour cette histoire orientée jeunesse, le résultat se déguste en effet avec plaisir. L’intrigue est assez classique puisqu’elle met aux prises la Taverne d’Ali Baba, un restaurant de tajines et de couscous, à un infâme fast food, spécialisé dans le kebab, qui décide de s’installer sur le trottoir d’en face et d’éliminer par tous les moyens son concurrent. Mais la réussite de l’album tient plutôt dans les personnages, tous très bien croqués. Les héros sont cinq ados (d’où le titre de la série. Élémentaire mon cher Alexandre Dumas.) passionnés par la cuisine qui vont tout faire pour que la Taverne d’Ali Baba survive à l’affrontement. Ajoutez à cela un vieux monsieur, ancien grand chef, ainsi qu’Ali, le patron du restaurant, et vous aurez une équipe de choc dont on a plaisir à suivre les péripéties. Saupoudrez avec le dessin impeccable de Simon Léturgie et il n’y a plus qu’à se mettre à table pour retrouver le goût des excellentes BD jeunesse.

D’ailleurs, en parlant d’enfants, la bonne idée de 12bis consiste à avoir ajouté une sorte de cahier pédagogique à la fin de l’album qui décrit par le menu, photos à l’appui, les recettes évoquées pendant l’histoire. C’est avec ces petits détails qu’on déclenche des vocations.

Et puis pour terminer cette chronique, ne pas oublier de citer Véro Borev, la coloriste de la série (car les coloristes font aussi partie du casting) qui par un joli travail sur les ombres donne un peu plus de relief à l’histoire.

Les Quatre Quarts - Par S. Carrère, B. Carrère, Weissengel & S. Léturgie - 12bis
(c) S.Carrière-B.Carrière-Weissengel-S.Léturgie/12bis

(par Thierry Lemaire)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
Newsletter ActuaBD