Les Tribulations d’un libraire à l’approche des fêtes

  • Face à la résurgence de l'épidémie de coronavirus, les soucis de distribution engendrés par le distributeur MDS et Noël qui arrive à très grands pas, nous avons souhaité interroger l'un des acteurs-clés de la chaîne du livre pour avoir son avis sur ces différents sujets : le libraire. Nous nous sommes donc rendus à Opéra BD, librairie spécialisée en bande dessinée et installée dans le quartier de Bastille à Paris depuis 20 ans. Là-bas, nous avons fait la rencontre de Jean Preux, un libraire passionné qui nous a livré son ressenti sur la situation. Sans concessions.

Quelle est votre politique commerciale à l’approche des fêtes ? Comment une librairie spécialisée s’organise-t-elle face à ce moment-clé ?

À l’approche des fêtes, nous essayons avant tout de faire du stock, mais ça c’est pour tous les commerces et pas uniquement pour la librairie. Mais avec la pénurie de papier, beaucoup d’albums vont, ou sont, déjà épuisés. Cependant, il faut relativiser, si on manque d’un titre, il y en aura beaucoup d’autres et nous aurons toujours quelque chose à conseiller.

Est-ce qu’il y a des licences sur lesquelles vous comptez davantage miser comme Blake et Mortimer ou Largo Winch ?

Blake et Mortimer, personnellement, ça ne me parle pas, cependant, c’est une exception : il y a un public, presque exclusivement composé d’hommes, qui achète et demeure très fidèle à la licence, à l’inverse de séries comme XIII qui ne se vendent quasiment plus. Les éditeurs de cette série ont cependant eu l’intelligence de figer leurs personnages dans le temps et d’organiser une équipe productive pour la reprise de cette série.

Est-ce que vous diriez que vous ressentez toujours les conséquences de la crise sanitaire malgré le fait que vous ayez été classé comme commerce essentiel l’année dernière ?

Non, absolument pas, si ce n’est le fait de travailler avec un masque. Depuis décembre l’année dernière, soit depuis un an, nous sommes ouverts et nous n’avons pas fermé. Nous avons échappé au troisième confinement. Selon moi, ceux qui ont réellement souffert, c’est ceux qui avaient ouvert depuis 6 mois. Quand vous n’avez pas de trésorerie ou de réserve d’argent, c’est là que c’est vraiment horrible. Nous on est là depuis 20 ans, on avait de quoi faire face à des imprévus comme celui que nous avons vécu ces derniers mois.

On sent une réelle détresse de la part des libraires et d’une partie de la profession suite à la décision du distributeur MDS de modifier ses conditions de commande, pourriez-vous nous en dire plus ?

Contrairement à tout ce qui est dit, c’est selon moi une erreur de gestion humaine. Quand on tire tout vers le bas et qu’on se fout des salariés et qu’on remplace des CDI par des gars en alternance et qu’on en a plus rien à faire de son espace de travail, et que l’on est dans une logique d’économie perpétuelle et de réduction de coûts, on arrive à des situations comme celle-ci. C’est le résultat d’une très mauvaise gestion et de l’appât du gain. C’est eux qui se tirent une balle dans le pied. Nous n’avons pu passer qu’une seule commande pour le mois de décembre, c’est hallucinant.

S’il me manque certains albums de Boule et Bill, du Chat du rabbin, des Tuniques bleues, eh bien moi je m’en fous, parce qu’en face, il y a Tananarive chez Glénat, il y a René au bois dormant chez Sarbacane, Aile Froide chez Casterman, les autres éditeurs se frottent les mains face à cet évènement. Nous libraires, nous n’avons pas à nous lamenter. Cette situation n’est pas négative pour nous, elle est presque plaisante, et si ça peut se retourner contre MDS et ses actionnaires, eh bien tant mieux.

Ceux qui seront le plus impactés par ces problèmes, et je le regrette profondément, ce sont les auteurs. Les auteurs moins connus et distribués par MDS bien sûr, ce sont eux qui vont vraiment souffrir de ces dysfonctionnements…

(par François RISSEL)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

La librairie Opéra BD est ouverte du lundi au dimanche de 10h30 à 23h00.

2 rue des Tournelles, 75004 Paris

Photo Médaillon : François Rissel

Meilleures ventes BD
🔍 Avis Actuabd 📖 Feuilleter 🛒 Acheter

1 🔍 📖 🛒 Le Monde Sans Fin
2 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.07 - Hi
3 🔍 📖 🛒 Guacamole Vaudou
4 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.08
5 🔍 📖 🛒 My Hero Academia T.33 - The Ne
6 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.01
7 🔍 📖 🛒 Demon Slayer T.23
8 🔍 📖 🛒 Elles T.02 - Universelles
10 🔍 📖 🛒 One Piece T.01
11 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.02
12 🔍 📖 🛒 Elles T.01 - La Nouvelle(s)
13 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.03
14 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.04
15 🔍 📖 🛒 Dragon Ball Super T.17
16 🔍 📖 🛒 One Piece T.02
17 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.01 - Tout Ca
18 🔍 📖 🛒 One Piece T.03
19 🔍 📖 🛒 Demon Slayer T.22
20 🔍 📖 🛒 Naruto T.01
21 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.07
22 🔍 📖 🛒 Demon Slayer T.01
23 🔍 📖 🛒 Les Nouvelles Aventures De Lap
24 🔍 📖 🛒 Les Cahiers D'esther T.01 - Hi
25 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.05
26 🔍 📖 🛒 Spy X Family T.06
27 🔍 📖 🛒 Zai Zai Zai Zai
28 🔍 📖 🛒 Les Reflets Du Mondeen Lutte
29 🔍 📖 🛒 Kaiju N8 T.05
30 🔍 📖 🛒 One Piece T.04
31 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.09 - La Rentr
32 🔍 📖 🛒 One Piece T.05
34 🔍 📖 🛒 One Piece T.06
35 🔍 📖 🛒 Les Carnets De L'apothicaire T
36 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.03 - C'est Pa
37 🔍 📖 🛒 One Piece - Edition Originale
38 🔍 📖 🛒 Naruto T.02
39 🔍 📖 🛒 Demon Slayer T.02
40 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele Hors-serie - Mo
41 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.08 - Parents
42 🔍 📖 🛒 One Piece T.07
43 🔍 📖 🛒 Berserk T.41 - Collector
44 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.02 -l'enfer C
45 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.04 - J'aime P
46 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.12 - A La Pec
47 🔍 📖 🛒 Tokyo Revengers T.19
48 🔍 📖 🛒 Mortelle Adele T.05 - Poussez-
49 🔍 📖 🛒 My Hero Academia T.01
50 🔍 📖 🛒 Le Spirou D'emile Bravo T.05 -

Source : Datalib

Dans la même rubrique


En bref