Mister i - par Lewis Trondheim - Delcourt Shampooing

21 octobre 2005 0 commentaire
  • Trondheim est un créateur d'univers insolite. Il n'hésite pas à sortir des schémas classiques de la narration pour s'aventurer vers des paris qui semblent impossibles. La preuve avec {Mister i}.

Mister i a vraiment faim. Il cherche désespérément à se nourrir. Malheureusement, des méchants personnages ou des concours de circonstances font avorter systématiquement toutes ses tentatives. Pauvre Mister i...

Mister i est bâti sur le même principe que Mister O, personnage inventé en 2002 par Lewis Trondheim. Les deux albums sont façonnés à l’identique : 30 planches de 60 cases et une fin inéluctable à chaque fois, le "héros" échouant dans sa quête. Du franchissement d’un ravin, l’auteur passe maintenant à un besoin vital : la recherche de nourriture.
Le dessin de Trondheim reste minimaliste et toujours expressif. L’auteur possède une imagination débridée et réussit à donner un maximum d’informations avec un minimum de détails. Chapeau !

Mister i - par Lewis Trondheim - Delcourt Shampooing
une planche de "Mister i"
© Trondheim/Delcourt

Après deux albums, l’effet de surprise n’est désormais plus de mise. Le procédé, en étant dupliqué, ne devient plus original. Que va faire Lewis Trondheim ? Utiliser d’autres lettres de l’alphabet ? Créer de nouvelles aventures pour Mister O ou Mister i ? Dans tous les cas, c’est le style à vouloir nous surprendre une fois de plus...

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?