Newsletter ActuaBD

Morvan, un auteur international

  • Jean David Morvan aime répéter qu'il apprécie toutes formes de bande dessinée. En signant, dans le même temps, un contrat chez Marvel et un autre chez Tokuma, le prolifique scénariste s'internationalise.

"Suite à mon travail sur Wolverine, j’ai eu envie de proposer de temps à autre des projets aux Américains. Pour les scénaristes, c’est plus compliqué que pour les dessinateurs. Il faut bien connaître les super-héros et surtout leur évolution. J’ai donc écrit des pages pour des copains dessinateurs et notamment Bengal." nous confie Jean David Morvan. Le scénariste rémois, qui fête ces jours-ci les 10 ans de Sillage, sa série fétiche, a donc planché sur différents projets. L’un d’entre eux a attiré l’attention de C.B. Cebulski, scénariste et coordinateur chez Marvel. "Tout s’est fait par l’intermédiaire d’Olivier Jalabert, Je vais donc coécrire avec C.B. Cebulski un comics de 38 pages qui sera dessiné par Bengal. C’est très excitant et passionnant !" s’enthousiasme Morvan. L’auteur n’a pas eu besoin de se rendre aux États-Unis, il a reçu son contrat par courrier et l’a renvoyé par le même chemin.

Morvan, un auteur international
Kamui Fujiwara
© D.R.

S’il ne connaît pas encore les allers-retours Paris-New-York, Morvan lorgne régulièrement vers l’Orient et plus précisément vers le pays du Soleil Levant. Avec ses compères Philippe Buchet et Thibaud Desbief, il a créé une annexe de l’atelier 510 TTC
et ne cache pas son ambition d’être édité au Japon. Lors de son dernier séjour dans la capital japonaise, au mois d’août dernier, Morvan a rédigé une lettre en japonais (en fait, en français et traduite en japonais par T. Desbief) et l’a envoyé à plusieurs mangakas. Quelle ne fut pas sa surprise d’être contacté par Kamui Fujiwara, auteur de nombreux mangas à succès dont Dragon Quest, Raika (Glénat), Emblem of Roto (Muteki) [1].
"Kamui m’a proposé de passer à son atelier et au cours de la discussion il m’a proposé de l’aider à écrire le scénario de son manga en cours ! Je ne pouvais pas dire non."

Si c’est la première fois qu’il travaillera pour un éditeur japonais, en l’occurrence Tokuma, Jean David Morvan n’en est pas à sa première collaboration avec un mangaka. Ainsi, il travaille avec Toru Terada sur Le petit Monde [2], avec Jirô Taniguchi sur Mon année [3], avec Hiroyuki Ooshima sur Crimsland [4] et enfin, avec Hikaru Takahashi sur Les 7 yakuzas [5]. Citons également le 5ème tome des Chroniques de Sillage avec un collectif [6].

Morvan et Buchet chez Toru Terada
© L. Boileau

Les premières planches de Love Sync Dream, le projet avec Kamui Fujiwara, seront publiées dans le magazine Comic Ryu à la fin de l’année, à raison de 16 pages par mois. Le concept de l’ouvrage se base sur deux univers parallèles. L’un sera dessiné en manga et l’autre en BD franco belge par le mangaka. Le premier chapitre du manga est déjà écrit et validé par le senseï nous annonce Jean David Morvan. Maintenant, il reste juste à trouver l’éditeur français…

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

voir le site internet de Kamui Fujiwara (en japonais)

Photo en médaillon © L. Boileau

[1Le mangaka a aussi collaboré avec Mamoru Oshii sur l’adaptation de Jin-Roh

[21 tome paru chez Dargaud

[34 tomes à paraître chez Dargaud

[4titre provisoire, à paraître chez Dargaud

[5à paraître chez Delcourt

[6à paraître chez Delcourt

 
Participez à la discussion
3 Messages :
  • Morvan, un auteur international
    4 octobre 2007 19:12

    Pas un trimestre sans avoir de nouvelles de Morvan sur ce site.
    Il a des parts dans actua bd ou quoi ?

    Répondre à ce message

    • Répondu par Li-An le 4 octobre 2007 à  22:43 :

      C’est vrai, qu’est-ce qu’il fait là le JD ? On veut entendre parler de gens qui se la coulent douce !

      Répondre à ce message

    • Répondu par Michel Dartay le 6 octobre 2007 à  21:51 :

      Tant mieux parce qu’à mon niveau trés local, je n’ai jamais accroché...

      Mais son travail permet peut-être de synthétiser les courants BD Comics et manga, qui sait ? Il faudrait demander aux connaisseurs de son oeuvre.

      Répondre à ce message

Newsletter ActuaBD