Nura, le seigneur des yôkai T1 à 3 - Par Hiroshi Shiibashi - Kana

1er mai 2011 0
  • Qu'advient-il lorsque celui qui devra prendre la succession du seigneur des démons est un enfant a priori banal qui n'apprécie pas qu'on agisse mal ? Réponse dans cet intéressant shônen fantastique.

Rikuo Nura est l’héritier du commandant suprême des yôkai [1]. À ce titre, il poursuit l’objectif de prendre les rênes du clan Nura et de succéder à son grand-père à la tête du monde du yôkai, malgré son jeune âge et son apparence bien ordinaire. Mais, prenant conscience que ces esprits malfaisants commettent souvent des actes nauséabonds, le garçon change radicalement d’avis. Cependant, le sang yôkai qui coule dans ses veines va se réveiller dans certaines conditions.

Avec ce postulat de départ assez original, Hiroshi Shiibashi installe une ambiance et un univers intrigants. Mélangeant humour, action, intrigues politiques au sein des clans yôkai, avec une touche horrifique, Nura s’offre une identité propre, à la fois fun et profonde. Il en va de même pour sa réalisation graphique, précise et « classieuse », qui tend parfois vers l’estampe.

Nura s’installe aisément comme une série à suivre avec intérêt, grâce à de belles qualités et à son univers riche. Elle en profite même pour nous montrer que les esprits ne sont pas toujours si effrayants qu’on pourrait le penser.

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander le tome 1 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC

[1Dans la tradition populaire du Japon, ces personnages peuvent être des esprits, des monstres, ou simplement des phénomènes étranges constatés dans la nature.

  Un commentaire ?