Positive Future ; un concours pour imaginer la ville de 2100.

12 mars 2021 0
  • La Fondation 2100 et l’institut d’études avancées de Paris (IEA) lancent le premier concours Positive Future. L’objectif du projet est de susciter la créativité et la diffusion d’imaginaires afin de penser et d’organiser le monde de demain comme un endroit vivable et surtout, désirable.

Quel pourrait être l’aspect d’une ville en 2100 ? Qui pourrait y habiter ? Est-ce qu’elles deviendront des mégalopoles démesurées à l’image de la série Urban ? Est-ce ce qu’une panne générale du réseau mondial permettrait de réinvestir nos campagnes comme c’est le cas dans Lou ? Autant de questions et réflexions que ce concours propose d’étudier pour contrer ou pour documenter les visions dystopiques de l’avenir que l’on voit partout aujourd’hui. « La ville en 2100 » invite à repenser nos modes de vie et nos espaces urbains dans un contexte où les ressources commencent à manquer et les crises en tous genres transforment le monde.

Un jury composé de prospectivistes, de chefs d’entreprises, de personnalités des mondes de la science, de l’industrie, des arts, des médias et de la politique déterminera quelle est la proposition la plus plausible dont l’avènement s’inspire de scénarios crédibles, tant sur des plans scientifique et technique que politique et social. Ce n’est, en somme pas, un concours de science-fiction, les propositions attendues devront relever de l’anticipation. La capacité du projet à susciter l’adhésion, à créer du lien, à donner des pistes d’action directement exploitables sera également prise en compte.

Positive Future ; un concours pour imaginer la ville de 2100.
Schuiten - Illustration pour le CNIT FOREST
Altaplana BE

Avec un grand prix doté de 10 000€, le concours Positive Future veut récompenser des récits créatifs et originaux. Quatre catégories de projets seront considérées : les articles scientifiques, les nouvelles ou scénarios, les vidéos ou courts-métrages, et bien sûr, celle qui nous intéresse ici, la catégorie "bandes dessinées/romans graphiques", dont les propositions devront faire quinze pages maximum. Les participants doivent être majeurs. Les propositions peuvent être réalisées individuellement ou en groupe, en français et en anglais. Si le grand prix sera décerné à une seule proposition toutes catégories confondues, les finalistes de chaque catégorie recevront une aide pour la diffusion et la valorisation de leur projet sur le site web du concours et des organisateurs et sur leurs réseaux sociaux.

Voici un concours qui invite à repenser nos environnements, organisé par des institutions qui sont à la fois des résidences de chercheurs en sciences humaines et sociales et des lieux culturels qui organisent de nombreux colloques, conférences pour favoriser l’impact des sciences et de la recherche sur la société.

Les dossiers de candidatures doivent être déposés du 1er avril au 31 mai. La remise des prix aura lieu en septembre à Paris.

Voir en ligne : Pour accéder au règlement complet du concours (en français et en PDF)

(par François RISSEL)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Pour en savoir plus :

-Visiter le site de Positive Future

  Un commentaire ?