Albums

Roger Leloup lance un nouvel album de Yoko Tsuno

Par Didier Pasamonik - L’Agence BD le 7 juin 2024                      Lien  
Il aura 90 ans cette année et il vient de produire son nouvel album. C’est mieux que Mick Jagger et ses 80 ans, non ? Bon, OK. Roger Leloup est loin d’être une Rock Star, mais quelle carrière ! Passé du studio de Jacques Martin à celui d’Hergé, puis par celui de Peyo, il lance sa propre série seulement en septembre 1970 dans le Journal de Spirou et il continue de la faire vivre 50 ans plus tard. Qu’on l’apprécie ou non, il reste à jamais une légende de la bande dessinée belge.

Il faut que je vous raconte cette anecdote : un jour de 1979, Edgar P. Jacobs me passe un coup de fil et me demande de lui trouver le numéro 2132 du Journal de Spirou. « On m’a dit qu’un dessinateur me plagie !  » Il parlait de Yoko Tsuno, une des rares BD de SF que l’on trouve dans la BD jeunesse de cette époque. Il faut dire que Jacobs est à ce moment en panne sur « Les 3 Formules du professeur Sato  », une histoire qui se passe au Japon justement. il avait dessiné le premier tome, attendant des années avant de publier le second tome du diptyque, lequel sera achevé, après sa disparition, par Bob De Moor.

Ce n’était évidemment pas un plagiat mais une histoire de SF dessinée par un passionné de technique qui projette une héroïne japonaise, électronicienne (évidemment : la micro-informatique en ce temps-là était « Made in Japan ») dans un monde de science-fiction aux dimensions spatio-temporelles. Une double première pour l’hebdomadaire carolorégien : une histoire de SF avec une héroïne ! Jésus-Marie-Joseph, une femme dans une revue pour enfant ! Les dames patronnesses de Wallonie seront vite rassurées : Yoko, bien que charmante, n’a pas les courbes affriolantes d’une certaine Natacha née la même année qu’elle. La collection, lancée d’abord en broché, monte rapidement en qualité et passe en cartonné, avec succès : ses ventes cumulent des centaines de milliers d’exemplaires au titre.

Sans être conclusif (eh oui, une suite est prévue), cet album est caractéristique de la saga de Yoko Tsuno : on y retrouve les Vinéens, quelques vieilles pierres porteuses de légende permettant un voyage dans le temps, et une aventure partagée entre enfants et adultes. Le trait est un peu fatigué, le récit conventionnel. Les amateurs de Yoko Tsuno y trouveront tout de même leur compte, par respect pour un grand auteur à la carrière remarquable, par habitude sans doute, mais aussi par amitié, une valeur souvent présente dans les aventures de l’héroïne.

(par Didier Pasamonik - L’Agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782808504942

Yoko Tsuno T. 31 : L’Aigle des Highlands – Par Roger Leloup – Editions Dupuis

Yoko Tsuno Dupuis ✏️ Roger Leloup Aventure Science-fiction
 
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Didier Pasamonik - L’Agence BD  
A LIRE AUSSI  
Albums  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD