Sword Art Online Girls Ops T2 & T3 - Neko Nekobyou & Reki Kawahara - Ototo

16 août 2018 0 commentaire
  • Entre concours de maillots de bain et apparition d’une guilde tueuse de joueurs, pas de répit pour nos héroïnes ! Une série sympathique qui renoue avec des aventures « ordinaires » d’un groupe de joueuses d’un « MMORPG » futuriste.
Sword Art Online Girls Ops T2 & T3 - Neko Nekobyou & Reki Kawahara - Ototo

Après la rencontre de Lux, nouveau personnage, qui intègre le trio formé d’héroïnes secondaires de la licence Sword Art Online, c’est à un intermède léger que nous invite le deuxième tome, avant d’entamer une histoire plus ambitieuse et sombre à compter du troisième.

Afin de trouver la somme nécessaire pour faire réparer leurs tenues auprès d’une couturière très renommée, nos quatre amies s’inscrivent à un concours de maillots de bain aux règles vagues : devenir l’héroïne de la plage, sachant que plus une participante se fait remarquer et plus elle gagne de points.

Pensant au départ qu’il s’agit uniquement de jouer de leurs charmes, notre bande se démène en activités plus ou moins aguicheuses avant de découvrir qu’il y avait tout simplement une quête classique et cachée à débloquer avec un « Boss » à abattre… : une méduse géante aux tentacules aspirant le « mana » des jeunes filles !

© REKI KAWAHARA / NEKO NEKOBYOU KADOKAWA CORPORATION ASCII MEDIA WORKS

Vient ensuite la première grande histoire « sérieuse » de notre fine équipe : une mystérieuse guilde dépouillant les joueurs débutants sème le trouble, et lorsque les quatre filles tombent nez à nez face à leur chef, elle se révèle être une ancienne connaissance de Lux.

Le lecteur découvre alors le passé inavouable et honteux de Lux datant de l’époque de l’Aincrad. Un élément qui permet de raccrocher ce personnage créé récemment à l’univers original de la série. La dimension tragique et larmoyante de cet épisode nous a semblé par contre un peu exagérée par moments, surtout dans la séquence « inavouable », mais ce passé permet de charger émotionnellement la bataille à venir contre cette nouvelle guilde.

Toujours aussi efficace, cette série exploite parfaitement bien l’univers de la licence pour proposer des aventures complémentaires d’une troupe bien sympathique, dont les quêtes, les boss et de guildes « maléfiques », fort plaisants, raviront les amateurs de la saga.

© REKI KAWAHARA / NEKO NEKOBYOU KADOKAWA CORPORATION ASCII MEDIA WORKS

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Sword Art Online Girls Ops T2 & T3. Par Neko Nekobyou (dessin), Reki Kawahara (auteur original) & abec (character design). Traduction Nicolas Pujol. Ototo, collection "Shônen". Sortie le 20 avril 2018 & le 6 juillet 2018. 240 pages. 6,99 euros.

Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC

Sword Art Online Girls Ops sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1.

Sword Art Online Progressive sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2,
- Lire la chronique des tomes 3 & 4,
- Lire la chronique des tomes 5 & 6.

Sword Art Online sur ActuaBD :
- Lire la présentation de la série.

Sword Art Online Phantom Bullet sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique des tomes 2 & 3.

Sword Art Online Calibur sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome.

Sword Art Online - Mother’s Rosario sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes.

Sword Art Online Project Alicization sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1.

Accel World sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2,
- Lire la chronique des tomes 3 & 4,
- Lire la chronique des tomes 5 & 6,
- Lire la chronique des tomes 7 & 8.

  Un commentaire ?