Yureka T21 - Son Heejoon & Kim Youn Kyung - Tokebi

10 février 2007 0 commentaire
  • Les jeux de rôle en ligne sont parfois synonymes de joueurs à la vie sociale réduite, scotchés en permanence devant leur écran. Après tout, chacun fait ce qu'il veut! Mais comment ces joueurs peuvent-ils réagir lorsqu'ils sont subitement prisonniers d'un jeu qui peut entraîner leur mort?

Pour rappel, ce manhwa nous conte l’histoire de trois lycéens accros à "Lost Saga", un MMORPG [1] dans lequel ils incarnent les désormais légendaires Lotto, Adol et Boromir. Par hasard, Jangkun se retrouve un jour en possession d’une carte d’identification à Lost Saga ne lui appartenant pas et il l’introduit par erreur dans son ordinateur. Il se connecte alors dans le jeu avec un personnage féminin qu’il baptise Yureka. Mais lorsqu’il reprend le jeu sous son identité de Lotto, Yureka est également présente. Ils participeront ensemble à un tournoi interrompu par l’apparition d’un démon qui marquera le début d’une guerre contre le clan des démons. Lors du combat final, Yureka est de retour et semble quelque peu différente...

Après ces derniers évènements, une nouvelle équipe de joueurs sans scrupule fait son apparition. Intrigué, Jangkun retourne dans Lost Saga alors qu’il avait juré de ne plus y jouer. Et pour retrouver la Yureka qu’il a connue durant la bataille contre les démons, il accepte un marché et une mission qu’il dirigera en empruntant le corps de Yureka. Mais aujourd’hui, la véritable propriétaire de Yureka refait surface. Prise d’une folie meurtrière, elle transforme les lieux en zone de sécurité pour empêcher quiconque de se déconnecter. Son but étant d’éliminer tous les joueurs et d’en tuer un rencontré au hasard. Car dans cette zone de sécurité, si un joueur reçoit des dégats dépassant une certaine limite, il mourra dans la vraie vie.

Yureka T21 - Son Heejoon & Kim Youn Kyung - Tokebi

L’univers des jeux vidéo, principalement ces fameux MMORPG, est de plus en plus exploité par les auteurs asiatiques. Yureka fait partie des séries qui s’en sortent le mieux dans le domaine, notamment grâce à Son Heejoon qui développe un scénario assez captivant et bien rythmé, non dénué d’humour et riche en rebondissements. Graphiquement, Kim Youn Kyung renforce le tout avec un trait moderne et dynamique. Le look des personnages est plutôt bien travaillé et seuls les décors ne brillent pas par leur superbe.

Yureka ne s’adresse pas qu’aux amateurs de jeux de rôle, bien évidemment. Il serait dommage de passer à côté de cette série de qualité qui reste accrocheuse et bien ficelée sur la longueur.

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre sur Internet

[1jeu de rôle en ligne massivement multijoueur

  Un commentaire ?