Guy Delisle, Fauve d’Or d’Angoulême 2012

1er février 2012 par papy trognon
  • mais on frôle le n’importe quoi, les prix se remettent entre amis, et on met en avant des "dessinateurs" qui ont autant talent qu’une boite de choucroute. Quelle laideurs dans les couleurs, et sans parler de se trait totalement parigot et dans la tendance actuelle d’une nouvelle BD qui sent déjà le sapin.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD