La mort d’un "honnête homme"...

12 mai 2012 par Jean-Michel Vernet
  • Un tout dernier survivant de la grande BD Franco-Belge nous quitte donc...
    Compagnon de route de Franquin, Morris, Peyo, Greg, Charlier et tant d’autres, il nous laisse orphelins de son talent et de sa gentillesse (qui étaient manifestes en séances de dédicaces), mais également d’une certaine conception de la bande dessinée, conçue non comme un pseudo "Art", aujourd’hui trop souvent mercantile, opportuniste ou élitiste, mais plutôt comme un "bel ouvrage", né d’un artisanat attentif et scrupuleux.
    Ajoutons l’éclectisme de cet auteur, son refus des catégories, son absence de carriérisme et son sens de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD