Pénélope Bagieu, c’est pas (encore) du cinéma

18 décembre 2012 par Bakounine
  • Le succès de Pénélope n’est pas curieux. Elle est dans la droite ligne de la Chick-lit anglo-saxonne. En France, on parle plutôt de Girly. Les gens achètent et lisent ce qui leur ressemble. C’est démocratique. Cela ne veut pas dire que c’est raisonnable, intelligent ou sain. Cela ne veut pas dire le contraire non plus. Et personne ne pourra y changer quoique ce soit. Vous viendrait-il l’idée de lire des livres qui ne vous parlent pas ? Pénélope renvoie à de nombreuses jeunes femmes l’image de l’époque qu’elles incarnent et fabriquent. Et ces jeunes femmes ressemblent à Pénélope. Elles découvrent et aiment (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.