Pénélope Bagieu, c’est pas (encore) du cinéma

18 décembre 2012 par ActuaBD
  • Vous en faites tout un monde de ce "à baffer" qui n’est pas à nos yeux un appel à la violence physique, juste une expression consacrée purement symbolique marquant l’énervement. On peut suggérer que, comme celles d’Astérix, ces baffes-là sont là pour faire rire.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.