La bande dessinée, la Shoah et... Charlie Hebdo

27 janvier 2015 par shira
  • Replongeons-nous dans le contexte de l’époque : Primo Levi avait certaines réserves par rapport à ce téléfilm, Holocauste . En Allemagne, le feuilleton est suivi par plus d’un tiers des Allemands et le gouvernement allemand allonge le délai de prescription pour les criminels nazis.
    En France, Charlie hebdo n’a pas évité le sujet mais ce n’était pas pour nier La Shoa mais pour se moquer de l’exploitation commerciale qu’en ont fait les américains.
    Par contre, ce concours de caricatures en Iran est un exercice de négationnisme.Il est ici question de nier la Shoa (et ses chambres à gaz) pour délégitimer la (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD