Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon ("Panique dans le 16e !") : "nous n’avions jamais pu penser qu’une violence verbale de la part de grands bourgeois puisse s’exprimer collectivement et en public"

21 octobre 2017
  • La bourgeoisie considère l’égoïsme comme un droit et un devoir. La violence peut alors s’exprimer sous toutes ses formes. Et la violence vient d’abord de l’égoïste. Toujours. Pas d’effet sans cause. Plus un riche s’enrichit et plus il y a de pauvres et de pauvres qui s’appauvrissent. À la violence du verbe (des lois aux insultes) ne correspond alors plus qu’une seule réponse : la violence physique. Celui qui refuse de partager mérite une correction et s’il ne veut pas comprendre, un bonne baffe dans la face est le meilleur service qu’on puisse lui rendre. Je ne comprends pas que les Pinçon-charlot (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.