Gaston à l’écran ? M’enfin, c’est pas si mal !

31 mars 2018 par Julien
  • Il y a de l’engagement dans ce film. Détrompez vous.
    Il y a des sujets abordés sur la condition de travail de plus en plus intense au fil du film ,la fameuse "rapidité" avec de nombreuses interdictions imposés par Prunelle aux salariés. Heureusement Gaston est là pour adoucir cette folie "capitaliste". Et la présence de De Mesmeker est une image de la "mondialisation", qui fait mal à la petite start-up, ça va se voir dans les propositions de prix de rachat de la petite entreprise.
    Le côté "Jean Yann" est présent.
    Allez donc voir ce film , m’enfin (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD