"Les Indes fourbes" : méfiez-vous !

11 janvier 2020 par François Cauneau
  • 100% d’accord avec Charles-Louis Detournay : c’est un album qui marquera cet art, et durablement.
    Pour compléter ce qui est dit dans cette critique, j’ajouterais le plaisir évident pour les incessantes références multiculturelles, références dont Alain Ayrolles prenait plaisir à parsemer le "De Cape et de Crocs" avec Jean-Luc Masbou, mais dont Juanjo Guarnido s’acquitte avec maestria ici. Les références à la littérature sont évidentes (on apprécie en particulier le choix sur les casses usées qui donnent au papier l’aspect d’un livre d’époque), à la musique aussi (avec le couplet du rapeur cimarrone sur (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.