Maurane Mazars, le Prix Révélation d’Angoulême 2021

19 février 2021
  • Toujours cette agressivité et ces injures au début de vos messages. C’est d’un pénible... d’autant que m’intervenant n’avait pas tort. Quoi que vous en disiez, énormément de bd sont de fait médiocrement encrées, avec un repassage laborieux du crayonné. Tout le monde ne sait pas encrer, loin de là. Cette dessinatrice en effet ne se pose pas ce genre de questionnements.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.