Bilan de l’année 2020-2021 de la bande dessinée : les acteurs de la culture jouent les prolongations

15 juillet 2021
  • L’Etat a fixé le prix unique du livre au début des années 80. Il n’intervient pas dans les contrats, ni dans les relations entre auteurs et éditeurs. Il n’a pas créé un statut pour l’auteur, il se contente de lui garantir une protection sociale et un de vos amis libéraux, Alain Madelin a créé la Maison des Artistes et l’Agessa, qui a permis aux auteurs de bénéficier d’un taux de prélèvement inférieur à celui pratiqué par l’URSSAF. Depuis on est repassé à l’Urssaf. Depuis, et si on exclut la poignée de livres qui obtiennent l’aide du CNL ( que je trouve honteuse pour ma part lorsqu’elle est attribuée à des livres (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD