Des mangas « Made in France » : Rencontres avec Hachin et Oto-San [PODCAST]

19 juillet 2021 par Milles Sabords
  • Je dis juste que les marchés à l’étranger sont beaucoup plus protectionnistes que le nôtre, que l’Asie et l’Amérique n’accepte notre production qu’au compte-goutte, en ne citant que quelques exemples, je dis bien "quelques exemples", de nos titres qui s’exportent. Pour le reste de notre production (80%, voir plus) il n’y a aucune perspective d’une traduction à l’étranger, puisque nos éditeurs ne veulent pas investir tant qu’un auteur ne fait pas déjà 50.000 ventes ici. Contrairement à vos éclats de rire, le foisonnement de notre BD attire et influence, même au Japon et aux States. L’illustration Européenne (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.