Albert Uderzo vend Astérix à Hachette

17 décembre 2008 par Dominique
  • Voilà exactement ce que je ne souhaite pas. Quand on voit les différentes reprises de personnages anciens par des faiseurs plus ou moins inspirés (le pire exemple étant l’usine Jacques Martin qui va de pire en pire), je pense que le mieux est d’arrêter à un moment. Astérix n’était déjà plus lui-même à la fin, les derniers volumes de Goscinny étaient déjà fort faibles et il ne serait pas raisonnable de poursuivre cette entreprise pour faire encore du volume comme les Talon, Lucky Luke, Schtroumpfs. Il vaut mieux relire les albums historiques, tout comme on relit un Gaston ou une Rubrique-à-brac pour (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD