« Hermann Goes Western », à la Maison de la BD de Bruxelles.

19 février 2010 par la plume occulte
  • Je trouve que depuis un moment,Hermann-que j’admire-n’est plus que l’ombre de lui même ;quasiment dans "lauto parodie"graphique.Le trait ce n’est plus ça,ses magnifiques profondeurs de champs et panoramiques ont disparus ou sont fades,je ne parle même pas de ses anatomies et proportions qui partent systèmatiquement en sucettes,bref ce n’est plus vraiment ça.Même sa superbe narration s"évapore.Je crois que pour lui, la couleur directe à été le début du commencement de la fin,une dilution totale et il ne surprend plus.Qu’il revienne vite au trait pur qu’il fasse cet album muet dont il rêvait tant a une (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD