6 Pieds sous terre fête vingt ans d’édition alternative

25 mai 2012 0 commentaire
  • Du fanzine au magazine, des petits volumes agrafés aux beaux volumes reliés, les éditions 6 Pieds sous terre ont traversé deux décennies de création de bande dessinée. Un album anniversaire, qui fait la part belle aux souvenirs des multiples acteurs de l'histoire de la maison à l'ornithorynque, paraît ces jours-ci.

Comme la plupart des éditeurs nés au début des années 1990, les éditions 6 Pieds sous terre connaissent une origine associative. Au commencement, donc, il y avait une poignée de passionnés (de jeunes auteurs nommés Jean-Philippe Garçon, Jean-Christophe Lopez, Jérôme Sié, Thierry Durand et Yves Jaumain) qui imaginèrent un fanzine, intitulé Jade. En ces temps où l’Internet n’avait pas encore éclos, les fanzines étaient le moyen de propagation de la connaissance de la bande dessinée alternative par excellence.

C’est sur ce terreau fertile, que 6 Pieds a grandi, petit à petit. En 1992, la maison se choisit comme totem un ornithorynque, et c’est ainsi qu’en 2012, le livre qui fait office de gâteau d’anniversaire souligne son titre d’un efficace « L’Animal a 20 ans » ! Au fil de deux décennies, sous la bannière de cet éditeur éclectique, une foule de projets sont nés, empruntant diverses directions.

6 Pieds sous terre fête vingt ans d'édition alternative
Vingt ans d’édition à disséquer
dans un pavé de 330 pages

C’est pourquoi il est difficile de synthétiser les divers élans du catalogue 6 Pieds sous terre. Qu’est-ce qui relie les albums de Pierre Duba et ses gracieux coups de pinceaux, les bandes burlesques de Guillaume Bouzard, la collection polar « Le Poulpe », les gravures d’ Ambre et les différentes incarnations de la revue Jade ? La réponse tient en partie dans « 6 Pieds sous terre. L’animal a 20 ans ». Car ce livre a plus de cent voix. On y trouve des bandes dessinées de ceux qui ont forgé le catalogue, mais aussi un historique complet, une bibliographie exhaustive,... Il y a la mémoire, il y a les analyses. On comprend que c’est la diversité qui a présidé et qui continue à être le moteur de l’association, devenue rapidement SARL.

Mais ce qui frappe le plus, c’est le constant rappel de la conscience de l’équipe que tout projet éditorial doit avoir un certain équilibre économique en vue. On a vite fait de cataloguer les petits éditeurs indépendants comme de doux rêveurs. 6 Pieds sous terre démontre depuis vingt ans que l’on peut mener des projets hors du cadre classique de la bande dessinée industrielle. Rêver avec les pieds sur terre en somme.

(par Morgan Di Salvia)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

VOIR EN LIGNE : Le site de 6 Pieds sous terre

  Un commentaire ?