Captain Biceps T. 7 : l’Increvable - Par Zep et Tebo - Glénat

12 septembre 2019 0 commentaire
  • Le biceps armé de la justice est de retour, et il n'est pas là pour faire dans la dentelle. Thanos, les Gardiens de la Galaxie, Ant-Man, Aquaman... depuis son départ il y a cinq ans, de nouveaux super-héros et super-vilains ont attiré les projecteurs, et il est temps que le Captain Biceps remette les pendules à l'heure.

Zep et Tebo reprennent en mains les aventures du super-héros aux biceps proéminents après un sixième tome sorti il y a déjà cinq ans, en 2014. Après une séance de remise en forme, le Captain va donc devoir rendre visite à tous ces nouveaux personnages qui sont apparus au grand public depuis tout ce temps, et retrouver quelques vieilles têtes connues histoire de rappeler "c’est qui le patron".

Alors que les Avengers ont pris une belle déculottée face à Thanos et son Black Order durant l’Infinity War, Captain Biceps rejoue le match et gagne cette guerre de l’infini en moins de trois minutes. Même le Aquaman huilé incarné par Jason Momoa et le baveux Venom ne font pas long feu devant ce héros vêtu de rouge et de jaune, et la sagesse de Yoda est bien inutile face au poing de la justice. Même les pauvres cosplayeurs de la Comic-Con vont apprendre qu’on ne rigole pas avec l’invulnérable et l’inoxydable Captain.

Captain Biceps T. 7 : l'Increvable - Par Zep et Tebo - Glénat
Captain Biceps vs. Stan Lee
© Glénat / Dessin : Tebo

Les auteurs tournent en dérision comme ils savent si bien le faire nos héros favoris, utilisant habilement des personnages plus classiques comme de nouveaux arrivants - Ms. Marvel - ou des personnages plus obscurs au yeux du grand public comme Sentry. Le justicier le plus musclé de tous les temps affrontera même le grand... Stan Lee ! Grâce à son imagination débordante, le scénariste à la moustache créé ainsi des super-héros Marvel pour affronter Biceps, il est d’ailleurs tellement puissant, qu’il arrive même dans ces pages, à créer Captain America, personnage pourtant inventé par Joe Simon et Jack Kirby ! Plutôt cocasse lorsque l’on sait que le grand public attribue à Stan Lee de nombreuses créations qui ne sont pas de son ressort...

Le Aquaman tatoué version Jason Momoa ne sait pas à qui il s’attaque...
© Glénat / Dessin : Tebo

Mais Zep et Tebo savent aussi faire preuve d’imagination pour inventer des adversaires à la mesure de leur super-héros parodique. Découvrez ainsi Acid-Man l’homme à l’urine chimique ou l’exhibitionniste Nudiste-Man qui souhaite à tout prix montrer ses attributs masculins, ce qui n’est pas acceptable dans une publication - presque - destinée à la jeunesse ! Et bien évidemment, Captain Biceps retrouve son ennemi de toujours, le Dr. Nuisible.

Ce 7e tome de Captain Biceps est donc toujours aussi drôle, violent et déjanté que les précédents, l’écriture de Zep fait toujours autant mouche et le dessin très expressif de Tebo fonctionne à merveille, livrant des scènes des combats sanglants, inventif à souhait !

À noter qu’en octobre prochain sortira le volume Ultimate Fighting Biceps, une compilation des trois premiers album de la série, agrémentée de quelques bonus graphiques, mais dans la collection Glénat Comics, au sein d’un album de 160 pages ! Le redoutable Biceps vient donc tabasser les super-héros dans leur propre format.

Captain Biceps est de retour, fini de rire pour les super-vilains... ou pas.

© Glénat / Dessin : Tebo

Voir en ligne : Captain Biceps sur le site des éditions Glénat

(par Vincent SAVI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Captain Biceps T. 7 : l’Increvable - Zep (scénario) - Tebo (dessin et couleur) - Glénat - Collection Tchô ! - 48 pages - 10,50 € - sortie 28 août 2019

Captain Biceps sur ActuaBD sur ActuaBD :
- Lire la chronique de Captain Biceps T. 6

  Un commentaire ?