Albums

Mais qu’est-ce que c’est que ce Schtroumpf ?

Par Didier Pasamonik - L’Agence BD le 12 avril 2023                      Lien  
On pourrait d’ailleurs remplacer « Schtroumpf » par « Binz » pour faire plus Jacquouille. Alors donc, les Schtroumpfs ne seraient plus dessinés par le Studio Peyo comme cela a été le cas depuis des décennies ? Hé oui, après les Mickey par…, les Thorgal par…, et autres n’importe quoi par…, c’est désormais des Schtroumpfs que l’on s’empare ! Et c’est Tébo -qui a déjà fait ses dents sur Disney- qui s’y colle. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ça déschtroumpfe !

Le prétexte est lourd comme un menhir dans Le Combat des chefs : un Schtroumpf tombe sur la tête et se met… à ne plus parler comme un schtroumpf, mais du françoys ordinaire, de la langue d’oil (on est au Moyen-Âge, ne l’oubliez pas). Révolution : plus question de « passe-moi le schtroumpf ! », plus question de cette grammaire sophistiquée à propos de laquelle Yvan Delporte, rédac-chef de Spirou, ironisait, signalant qu’un mot commençant par cinq consonnes était, selon les pédagogues consultés « impossible à lire ! » Quelle bonne idée que cette atteinte directe à la sémantique, immédiatement perçue par les petits êtres bleus de Peyo comme une nouvelle invention de Gargamel (la Schtroumpfette était la première). Révolution car le "Schtroumpf" était devenu dans les cours de récrés des années 1960 un infra-langage auxquels les adultes, à l’époque, ne comprenaient rien. Depusi, ils ont appris...

L’album, intitulé "Qui est ce Schtroumpf ?" sort en mai, mais les bonnes pages paraissent déjà dans Le Journal de Spirou. Et là aussi, c’est une révolution ! On n’avait plus vu les lutins bleus dans une histoire à suivre dans Spirou depuis… 2006, et encore, c’était une repasse du Schtroumpfissime !

C’est que les Schtroumpfs, depuis les années 1980 sont publiés, non plus chez Dupuis, mais au Lombard et c’est toujours le cas aujourd’hui. Un studio mené par Thierry Culliford, fils de l’artiste et grand connaisseur de BD, a produit en coulée continue des Schtroumpfs, des Benoît Brisefer et même des Johan et Pirlouit ! Comme pour Disney, les « assistants » étaient tenus de se couler dans le moule. Il y a aujourd’hui davantage d’ouvrages produits par le studio que de Schtroumpfs « canoniques ».

Ce « Schtroumpf par… », éminemment loufoque, est des plus réussis. L’auteur de Captain Biceps et de Raowl est reconnaissable par son trait enlevé qui conserve sa personnalité tout en respectant les personnages initiaux. Il faut dire que même si les formes diffèrent, l’encrage et la gamme chromatique restent fidèles. On comprend la parodie autant que l’hommage. Les premières pages parues dans Spirou enthousiasment. Impatience de lire l’album en entier, d’ores et déjà un des événements marquants de ce printemps !

(par Didier Pasamonik - L’Agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782808211208

Les Schtroumpfs ✏️ Tebo tout public Humour Jeunesse France Marché de la BD : Faits & chiffres
 
Participez à la discussion
32 Messages :
  • Mais qu’est-ce que c’est que ce Schtroumpf ?
    12 avril 2023 20:52, par Laurent Colonnier

    Très chouette, ça donne envie de lire la suite.

    Répondre à ce message

  • C’est ignoble.
    Encore un qui nous massacre notre enfance.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 13 avril 2023 à  12:12 :

      Oh pauvre chouchou ! Organisez une manifestation ! Ou bien sortez en un peu, de votre enfance…

      Répondre à ce message

  • Tebo, parfait ! Il a pile le style pour produire quelque chose de légèrement décalé mais toujours bien dans l’univers.

    Répondre à ce message

  • Mais qu’est-ce que c’est que ce Schtroumpf ?
    13 avril 2023 12:49, par Yohan Radomski

    Le trait de Tebo est très beau, rond et dynamique à la fois. Tebo est balaise en compo et très drôle. Un repreneur comme lui fait honneur à Peyo.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 13 avril 2023 à  14:50 :

      C’est pas un repreneur, c’est un « vu par », une forme d’hommage ou de parodie.

      Répondre à ce message

  • Mais qu’est-ce que c’est que ce Schtroumpf ?
    13 avril 2023 14:43, par Marvelus

    Affligeant. C’est laid, vulgaire et pas drôle. Le contraire de l’univers de Peyo. Et la famille Culliford permet ça ? Honteux !

    Répondre à ce message

    • Répondu le 13 avril 2023 à  16:13 :

      C’est moins laid que les affreux film en 3D autorisés par la famille aussi.

      Répondre à ce message

    • Répondu par dor le 13 avril 2023 à  17:52 :

      bonsoir, l’avez-vous déjà lu ?

      Répondre à ce message

      • Répondu par Auteur le 14 avril 2023 à  09:08 :

        Depuis quand les haters du net devraient savoir de quoi ils parlent ?

        Répondre à ce message

  • Mais qu’est-ce que c’est que ce Schtroumpf ?
    13 avril 2023 16:53, par ivin

    Pouah les graphismes :( au secours ont nous massacre un monument de la bd franchement il y a des jours cela va trop loin 😭

    Répondre à ce message

  • L’encrage de Tebo est très souple, très vivant. Mais la vraie question reste encore une fois celle de cet acharnement thérapeutique sur les vieilles séries. Quelle tristesse. Quoi qu’on en dise, quelque soit la sincérité des auteurs embarqués dans ce truc, la première motivation des éditeur est le pognon. Auteurs vivants, créez d’abord vos propres histoires !

    Répondre à ce message

    • Répondu le 14 avril 2023 à  12:59 :

      C’est ce qu’on fait mais ça n’intéresse pas les éditeurs et quand on arrive à leur faire signer un nouveau projet, ils n’en font pas la promotion. Reste à faire de la « bd du réel » comme tout le monde.

      Répondre à ce message

    • Répondu par Auteur·ice le 14 avril 2023 à  14:20 :

      Auteurs vivants, créez d’abord vos propres histoires !

      Dites-ça aux éditeurs : "Publiez les histoires de fiction originales des auteurs vivants !"

      Répondre à ce message

      • Répondu le 14 avril 2023 à  14:39 :

        Bon, ça doit être le cas de 95% des BD publiées chaque année

        Répondre à ce message

    • Répondu le 14 avril 2023 à  16:55 :

      "Auteurs vivants, créez d’abord vos propres histoires !"

      Et vous conseillez quoi aux auteurs morts, de créer les histoires des autres ?

      Répondre à ce message

      • Répondu le 15 avril 2023 à  16:57 :

        Pour envisager de donner des conseils aux morts, il faut quand même être un peu perché :-)

        Répondre à ce message

        • Répondu le 15 avril 2023 à  19:58 :

          Pourtant, les morts restent parmi nous…mais ils n’ont plus besoin de conseils.

          Répondre à ce message

  • Les graphismes : nuls
    Le dialogue :nuls
    Les personnages : nuls
    Ce n’est pas un schtroumpf !!!!
    Comparé à peyo C’EST NUL !!!!!!!!!!
    Hâte de voir quel bêtises ils vont inventer

    Répondre à ce message

    • Répondu le 14 avril 2023 à  15:25 :

      J’adore les gens qui décrètent que ce qui ne leur plait pas est « nul ». C’est formidable d’avoir des certitudes pareilles, ça doit vachement les aider dans la vie.

      Répondre à ce message

  • Mais qu’est-ce que c’est que ce Schtroumpf ?
    15 avril 2023 09:28, par Bidini

    Non mais sérieusement vous schtroumpfé à plein tude, une honte j’ai mal à mon schtroumpf. Mr Peyo j’espère que vous reposez toujours en paix, car il y a de quoi se schtroumpfé dans sa tombe.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Lena M. le 15 avril 2023 à  20:35 :

      Assez attérrée par tous ces messages négatifs. Les Schtroumpfs, ce sont une énorme licence depuis soixante ans environ. Peyo a eu une idée de génie et lucrative, assez venue par hasard. Poussy, BB et Johan n’ont pas connu le même succès, mais dans le cas des Schtroumpfs, apparus à juste titre dans les premiers mini-récits Spirou, il fut immédiat.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Sergio Salma le 16 avril 2023 à  09:58 :

        Lena M. , apparus comme personnages secondaires dans un récit de Johan et Pirlouit.
        Bravo Tebo !

        Répondre à ce message

  • Mais qu’est-ce que c’est que ce Schtroumpf ?
    15 avril 2023 18:33, par François Chapelle

    Question de goût personnel, je n’ai rien contre les parodies et réinterprètation, mais je trouve les dessins vraiment moche... les decors ça passe, mais le design des persos, quelle horreur.

    Et je ne parle même pas du scénario ! Parce qu’en fait j’en sais rien vu que je l’ai pas lu.

    Répondre à ce message

    • Répondu le 16 avril 2023 à  07:56 :

      Tous ces commentaires à base de « moi perso je trouve ça moche et nul » sont affligeants. Vous avez 4 ans en fait ?

      Répondre à ce message

      • Répondu par Lena M. le 16 avril 2023 à  15:55 :

        Tout à fait, c’est exactement ce que vous dites, et cela dénonce un état de fait affligeant !
        La démarche de l’éditeur semble être de faire un peu comme avec Valérian revu par Larcenet, ou Lucky Luke par Bouzard. Ne pas faire de la mauvaise copie quasi-conforme aux illustres prédecesseurs, le travail de studio ou d’atelier n’a aucun intérêt si c’est pour essayer de singer les albums précèdent en restant conforme au modèle d’origine. Les auteurs concernés qui parfois dessinent bien n’ont pas la spontanéité de leurs prédecesseurs, ils s’appliquent à faire du "comme si" pour ne pas troubler le public habituel.
        Tébo a eu du succès avec ses Captain Biceps, son Mickey ou d’autres albums. Il revisite l’univers de Peyo l’enchanteur, avec son regard narquois. Personnellement, c’est le seul album des Schtroumpfs que j’acheterai après le Financier ! Enfin une vision nouvelle et décapante ! Il aurait été triste de le voir décalquer les dessins de Peyo !

        Répondre à ce message

      • Répondu par Lena M. le 16 avril 2023 à  15:59 :

        Lamentable, oui, s’ils n’aiment pas, ils n’ont qu’à ne pas s’obliger à l’acheter et à le lire. Rien ne les oblige à déverser leur aigreur sur ce projet approuvé par les héritiers de Peyo ! Ce sera de toute façon plus drôle que le dernier film US !

        Répondre à ce message

  • Mais qu’est-ce que c’est que ce Schtroumpf ?
    23 avril 2023 07:43, par cobe

    C’est à croire que certains "Ouin-ouin c’est pas comme Peyo ils ruinent notre enfance" préfèrent les projets copier-coller sans âme type Gaston Lagaffe... Allez, je vous pose ça ici, ça en éveillera peut-être certains :

    Parodie, nom féminin : Imitation burlesque d’une œuvre sérieuse.

    Répondre à ce message

  • Mais qu’est-ce que c’est que ce Schtroumpf ?
    23 avril 2023 18:13, par gugu pompon

    Bah moi, contrairement a la plupart des messages précédents, j’ai trouvé le début (dans Spirou) plutôt rigolo. Ça change, c’est plutôt en phase avec l’époque (mon fils de 7 ans a accroché aussi d’ailleurs) et le trait de Tebo (que je ne connaissais pas) est très lisible et dynamique.
    Bref, c’est plutôt une réussite (selon moi). C’est tout ce que j’avais à dire.

    Répondre à ce message

    • Répondu par Thomas More le 23 avril 2023 à  22:20 :

      Le point de vue de quelqu’un qui a pris la peine de schtroumpfer l’album avant de schtroumpfer son avis est plutôt appréciable ; ça nous change de tous ces schtroumpfs grognons qui viennent schtroumpferici sans même savoir de quoi ils schtroumpfent.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Lena M. le 6 mai 2023 à  10:11 :

        Album déjà en librairie, avant la fin de la publication dans les pages de Spirou le mag !

        Répondre à ce message

  • Mais qu’est-ce que c’est que ce Schtroumpf ?
    6 novembre 2023 10:29, par Sly the fly

    La relecture de l’univers de peyo de Tebo est très très très marrante. Il sait habilement en détourner les codes pour mieux s’en moquer. Une belle parodie !

    Répondre à ce message

CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Didier Pasamonik - L’Agence BD  
A LIRE AUSSI  
Albums  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD