Créatures Sacrées T. 1 - Par Pablo Raimondi & Klaus Janson - Delcourt Comics

11 avril 2019 0 commentaire
  • Mélange de surnaturel et de polar urbain, "Créatures Sacrées" prend aux tripes dés les premiers instants de lecture. Une intrigue captivante, mise en valeur par le trait mature de Klaus Janson. Un premier acte réussi !

Josh Miller vit un tournant dans sa vie : non seulement, il sera prochainement père mais il s’attend également à un bouleversement de sa carrière professionnelle. On lui propose le poste de conservateur d’un musée prestigieux. Sauf que le jour crucial de l’entretien, Josh dort paisiblement, et cela depuis plusieurs jours sans interruption. Pris d’une fatigue subite, il en oublie jusqu’aux priorités de son existence...

Une fois remis sur pied, il comprend avoir subi un sort. Pour s’en sortir, il devra pactiser avec des êtres surnaturels. Le marché consiste à tuer en leur nom, à l’aide d’une dague médiévale. En contrepartie, cela permettrait à Josh de récupérer sa vie sans la moindre contrariété. Pris au piège dans un dilemme terrible, parviendra-t-il à s’extirper d’une telle situation ?

Créatures Sacrées T. 1 - Par Pablo Raimondi & Klaus Janson - Delcourt Comics
©Pablo Raimondi / Delcourt Comics

Si vous appréciez les trames complexes, truffées d’indices et évoluant avec des effets de flashbacks, Créatures Sacrées a toutes les chances de vous plaire car ces atouts sont admirablement mis en valeur par Pablo Raimondi. Relativement vite, nous comprenons que le héros de ce récit, à savoir Josh, a été choisi, dans le but d’exécuter les basses besognes d’une organisation maléfique.

Pourquoi lui qui, de prime abord, ne dégage rien de particulier ? Le scénariste distille ses informations au compte-gouttes, ce qui permet à la tension de grimper crescendo. De plus, la trame complexe de cet album n’altère en rien la tension dégagée par ce titre, elle demeure palpable et constante tout le long du récit.

La qualité graphique est également de la partie. Klaus Janson crée une ambiance glauque et intense, captivant totalement le lecteur. On se sent littéralement aspiré par son trait magnétique. L’élément-clé de cet album réside dans son découpage hors normes constitué soit d’une multitude de cases ou affichant des pleines pages qui valent réellement le détour. Qui plus est, rien n’est laissé au hasard, chaque détail est à sa place.

Côté protagonistes, on peut distinguer une certaine similitude avec ceux de Sean Phillips, l’artiste de renommée qui s’illustre avec Ed Brubaker sur bon nombre de polars modernes. Tous deux ont cette faculté de précision, notamment sur les plans rapprochés, dévoilant des expressions de visage fascinantes.

Outre ses qualités de dessinateur talentueux, Klaus Janson s’est brillamment illustré en tant que coloriste sur la saga Dark Knight III, donnant du répondant sur l’œuvre de Frank Miller & Brian Azzarello. Mais la palette de couleurs est ici pour le coup assurée par Chris Chuckry qui booste le trait et l’accompagne d’une atmosphère noire et crispante que le lecteur savoure pleinement.

Une entame réussie qui annonce une suite trépidante. Le second tome paraitra en juillet 2019.

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Créatures Sacrées T. 1. Scénario : Pablo Raimondi & Klaus Janson. Dessin : Pablo Raimondi. Coloriste : Chris Chuckry. Éditeur : Delcourt Comics. 160 pages. Sortie : le 3 avril 2019. Prix : 15,95 euros.

- Lire la chronique Dark Knight III T. 3 - Par Frank Miller, Brian Azzarello, Andy Kubert et Klaus Janson - Urban Comics
- Lire la chronique Dark Knight III T. 4 - Par Frank Miller, Brian Azzarello, Andy Kubert et Klaus Janson - Urban Comics
- Lire la chronique Daredevil par Frank Miller Tome 1 – Par Frank Miller & Klaus Janson – Panini Comics
- Lire la chronique Grant Morrison présente Batman T0 - Par Grant Morrison et Klaus Janson (trad. Alex Nikolavitch) - Urban Comics

  Un commentaire ?