Newsletter ActuaBD

Double Assassinat dans la rue Morgue – par Céka & Clod - Akileos

5 octobre 2007 0 Albums par Laurent Boileau
🛒 Acheter
  • Edgar Allan Poe est considéré par beaucoup comme l'inventeur du roman policier moderne. Démonstration avec Double Assassinat dans la rue Morgue qui fait l'objet d'une sympathique adaptation en BD par Céka et Clod.

Deux femmes sont retrouvées sauvagement assassinées dans un appartement de la rue Morgue. Fait étrange, toutes les issues sont condamnées de l’intérieur ! La police trouve rapidement un coupable en la personne de Lebon, un commis de banque ayant remis une forte somme d’argent aux deux femmes quelques jours auparavant. Le Chevalier Dupin, un aristocrate désargenté et détective à ses heures, décide de mener l’enquête…

Edgar Allan Poe écrivit Double Assassinat dans la rue Morgue en 1841 [1]. Il y a mis en place le concept, repris notamment par la suite par Gaston Leroux avec Le mystère de la chambre jaune, du meurtre sans mobile apparent dans une pièce close. Le Chevalier Dupin est un Sherlock Holmes avant l’heure. Outre des capacités d’analyse très pointues, on retrouve aussi une autre similitude avec le personnage créé par Sir Arthur Conan Doyle en 1887 : celle de la présence d’un compère servant à magnifier l’intelligence du détective.
Après Le Procès de Kafka, le duo Céka (Billy Wild, EgoVox…) et Clod (Le testament du Docteur Weiss) récidive dans le toujours difficile exercice de l’adaptation. Les auteurs revisitent à leur manière l’univers XIXème siècle du roman de Poe. Le dessinateur utilise un trait gras plus ou marqué permettant de mêler comédie et mystère. Son graphisme parfois à la limite de la caricature apporte de la légèreté à un récit bien sérieux. En fin d’album, un cahier de huit pages propose une instructive analyse du roman et de son adaptation en bande dessinée.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander ce livre sur Internet

[1The Murders in the Rue Morgue dans l’édition originale

 
Newsletter ActuaBD