Dr. DMAT T1 - Par Hiroshi Takano et Akio Kikuchi - Kazé

23 octobre 2013 0 commentaire
  • Hibiki, simple médecin généraliste, se voit affecté à la DMAT de Tokyo: la "Disaster Medical Assistance Team". Cette unité est envoyée sur les lieux de sinistres pour prodiguer des soins d'extrême urgence. Hibiki supportera-t-il la pression?

Dr. DMAT déploie une ambiance à la croisée de la série Urgences et du jeu vidéo Traum Center : Under The Knife. Le stress continu qu’éprouve le héros contamine immédiatement le lecteur et les situations dramatiques auxquelles il se trouve confronté s’enchainent rapidement dessinant peu à peu l’environnement particulier dans lequel Hibiki évolue.

Ce premier tome envoie notre médecin sur les lieux d’un accident de la route puis sur celui d’un incendie. Pour autant tout l’action du manga se déroule après l’événement : dans l’urgence des soins, dans la nécessité de trouver des solutions pour sauver des vies.

Dr. DMAT T1 - Par Hiroshi Takano et Akio Kikuchi - Kazé
Hibiki se distingue sur le terrain par son talent à improviser des solutions avec les moyens du bord
Dr. DMAT T1
© Takano Hiroshi / Kikuchi Akio / Kazé

Là se révèle le caractère du héros, oscillant entre angoisse de ne pas supporter l’horreur des tragédies en cours et formidable capacité de jugement. C’est celle-ci qui lui permet de résoudre les cas les plus inextricables.

Si certains éléments de la narration relèvent un peu du cliché ou témoignent de quelques facilités, les moments où le héros se trouve aux prises avec des traumas exceptionnels sont tout bonnement jubilatoires et reposent sur un suspens éprouvé. Le tout appuyé sur des détails techniques précis qui confèrent au titre une tonalité étonnamment réaliste.

Les cas complexes appellent des précisions médicales livrées au lecteur
Dr. DMAT T1
© Takano Hiroshi / Kikuchi Akio / Kazé

Le dessin, sobre et clair, porte l’action de manière dynamique. Tout est fait pour rendre limpide le déroulement de celle-ci. La technique évolue cependant lors de dénouements soulignés par de forts de contrastes et de grands aplats porteurs de gravité et de majesté. Leur caractère ponctuel évite l’écueil de la lourdeur.

Sur le fil, à l’image de ce qu’il raconte, Dr. DMAT s’offre comme l’une des bonnes surprises du moment.

Le dessin se métamorphose lors des moments de grande intensité
Dr. DMAT T1
© Takano Hiroshi / Kikuchi Akio / Kazé

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?