Actualité

Junkwraith : il n’est pas toujours bon d’oublier son passé.

Par le 20 janvier 2023                      Lien  
"Junkwraith" d'Ellinor Richey, c'est la nouveauté a découvrir sur le stand Ankama à Angoulême cette année. Un roman graphique poignant. Le Pitch ? Florence abandonne sa paire de patins à glace, exténuée par un trop plein de pression. Elle se retrouve pourchassée par le fantôme de son passé sous la forme d’un "Junkwraith" (un esprit vengeur). Pour s’en libérer, Flo se lance dans une quête initiatique dans laquelle elle doit se retrouver et se reconnecter avec elle-même, avant de se perdre à tout jamais...
UN PUBLIREDACTIONNEL DE Junkwraith : il n'est pas toujours bon d'oublier son passé.

Virtuose du patin à glace, Florence subit les compétitions, la pression de la performance, la concurrence avec ses amis devenus adversaires, et le besoin de satisfaire ses parents... Mais trop c’est trop. Complètement submergée et déroutée, elle abandonne ses patins, pourtant partie intégrante de son être. Mais un phénomène terrible va se produire. Quand nous abandonnons des objets, en particulier ceux auxquels nous sommes profondément attachés, nous créons un Junkwraith (un esprit vengeur). Les objets reviennent nous hanter, et assouvissent leur vengeance en effaçant progressivement nos souvenirs.

Flo se lance alors dans une quête initiatique marquée par des paysages aux ambiances aussi diversifiées que sublimes. Accompagnée de Frank, son Juju, véritable Jiminy cricket robotique, l’aventurière en herbe arpente les Terres désertés, la Vallée de l’imagination ou la Forêt des papiers coupants, cherchant à comprendre la technique de destruction des Junkwraith dont le secret est logé au cœur de la Grotte de la guérison.

Teintée de fantastique, l’aventure de Florence va la faire grandir, par empirisme mais surtout humainement. Elle apprendra à se connaître et par dessus tout à s’accepter pour vaincre ses démons et vivre la vie qu’elle a décidé de vivre loin de la pression du regard des autres.

Au travers de cette quête initiatique aux accents épiques, l’autrice suédoise Ellinor Richey signe ici une BD d’aventure ébouriffante jouant avec les genres. Avant de se lancer dans le scénario et l’illustration, Ellinor Richey a fait ses armes en tant que Concept Artist dans un studio de jeux vidéo : Thunderful Games (Little Big Planet…). Elle y développe un fort intérêt pour les RPG où l’inventaire des objets est indispensable pour la bonne évolution de l’aventure. Fort de cette influence indiscutable, ce roman graphique de 288 pages use d’un trait qui rappelle, avec délice, ceux de l’animation et du jeu vidéo. Mais il nous évoque aussi l’une des références d’Ellinor, une figure historique bien connue de la maison Ankama : Guillaume Singelin.

Avec ses couleurs aux doux tons pastels, Junkwraith plonge le lecteur au plus profond de lui-même. Après sa lecture émouvante, les souvenirs n’ont plus la même saveur : subsiste une folle envie de regarder dans le rétro, de revenir sur les rêves laissés de côté, abandonnés à eux-mêmes.

« Tourner la page » semble donc plus délicat qu’il n’y paraît : il n’est plus question de clôturer un chapitre, mais bien d’absorber le passé.

Telle est la leçon de Junkwraith, l’aventure de Florence et de Frank est une invitation à l’introspection, à la découverte et l’acceptation de soi.

Voir en ligne : Retrouvez Junkwraith sur le Ankama shop

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9791033516972

PAR   
A LIRE AUSSI  
Actualité  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD