KZ DORA T.1 - Par Robin Walter - Des ronds dans l’O

21 novembre 2010 0 commentaire
  • Au matin du 1er septembre 1939, l'Allemagne d'Hitler attaque la Pologne. La France rentre à son tour dans la guerre. Traitant d’un sujet délicat, Robin Walter raconte la déportation de son grand-père, Pierre Walter, jeune résistant français, au camp de concentration de Dora de 1943 à 1945, et trace la destinée de cinq personnages.

Nous suivons dans cet album le destin et le point de vue de cinq personnes, un élève officier français, un jeune résistant, un SS issu des jeunesses hitlériennes, un SS d’expérience, et un scientifique allemand travaillant sur les missiles V2.

Tous vont se retrouver, pour des raisons différentes, au camp de concentration de Dora qui servit à la fabrication souterraine des missiles V1 et V2. Des milliers de travailleurs forcés y sont morts d’épuisement ou sous les coups des SS. Le grand-père de Robin Walter, Pierre Walter, en est sorti vivant et a rédigé ses mémoires dans un cahier qu’il a précieusement gardé. Ce n’est que ces quinze dernières années que son témoignage est ressorti et a été transmis à sa famille. Robin Walter, son petit-fils, s’en est inspiré pour retracer aujourd’hui cette page de l’Histoire et nous transmettre à son tour cette mémoire et ce devoir de mémoire. À noter que l’on retrouve à la fin de l’ouvrage un extrait de quelques pages du cahier de Pierre Walter.

Le style choisi par Robin Walter est réaliste et sans concession, l’auteur ayant voulu montrer directement la réalité et la violence sans passer par des artifices ou des intermédiaires. Le noir et blanc, tout comme « Maus » de Spiegelman par exemple, renforce l’aspect dramatique… Le récit, très documenté, a été validé par des historiens ; l’ouvrage est soutenu par l’Association française Buchenwald Dora et Kommandos ainsi que par la Fondation pour la mémoire de la déportation ; le livre est également préfacé par Stéphane Hessel, corédacteur de La Déclaration universelle des Droits de l’Homme en 1948, qui fut lui aussi déporté à Buchenwald et à Dora… [1]

KZ DORA T.1 - Par Robin Walter - Des ronds dans l'O
Extrait de "KZ DORA"
(c) Robin Walter / Des ronds dans l’O

Devant un tel sujet et un tel poids, principalement pour un premier album d’un jeune auteur, on est en droit de se demander si le talent sera à la hauteur de l’enjeu… Force est de reconnaitre qu’il est bien là et que le livre est emprunt d’un très grand sérieux dans sa réalisation.

La lecture est souvent douloureuse, voire pénible quand par exemple nous écoutons des nazis raconter des blagues entre eux et rigoler sur le dos de leurs victimes envoyées dans les fours crématoires… Comme l’explique l’auteur dans la petite vidéo ci-dessous prise lors d’un colloque à la Bibliothèque Nationale de France le 6 mai dernier, ainsi que dans notre interview sur ActuaBD, le point de vue de personnages nazis dans cette histoire était important dans notre effort de « compréhension » de cette époque… Ainsi, par exemple, quand un des SS reçoit la nouvelle de la mort d’un de ses camarades sur le front russe, il redouble d’agressivité et de violence sur l’un des prisonniers…

Un livre difficile donc, mais indispensable et s’adressant à un large public. Un album à découvrir, en attendant le second tome qui nous narrera l’enfer vécu à Dora-même, lieux dans lequel arrivent les personnages à la fin de ce tome 1.

- Lire l’interview de Robin Walter sur ActuaBD.

(par François Boudet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?