Actualité

La BD francophone pèse encore dans les nominés aux Eisner Awards 2022

Par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 19 mai 2022                      Lien  
Le jury américain a rendu sa liste de nominés pour des BD parues entre le 1er janvier et le 31 décembre 2021. La liste des nominés américains est bien plus longue que celle d’Angoulême : elle comporte 32 catégories pas toujours pertinentes pour un lecteur francophone (le lettrage par exemple). DC et Image tirent leur épingle du jeu, tandis que dans le domaine asiatique, Viz est dans le haut du panier. Normal, ce label représente les plus gros éditeurs de mangas aux USA. Parmi les auteurs, James Tynion IV, l’auteur de « Something is Killing the Children » domine de la tête et des épaules avec cinq nominations. La cérémonie finale aura lieu le 22 juillet 2022. Croisons les doigts…

Les nominations françaises sont donc toujours dépendantes des traductions, parfois bien des années après la parution en France. Sur quels critères ? Cela dépend de l’appétence culturelle des éditeurs… C’est mystérieux, parfois. Mais le fait que les Français aient 4 nominés sur 5 pour l’Eisner Award de la BD étrangère montre que, quand même, notre BD reste influente. Mais pas au point d’avoir un prix dédié, comme c’est le cas pour les Asiatiques…

Parmi les francophones nommés, il y a L’Odyssée d’Akim par Fabien Toulmé (chez Delcourt en France, aux USA : Graphic Mundi/Penn State University Press) ; Orwell, par Pierre Christin et Sébastien Verdier (Dargaud en VO et SelfMadeHero aux US) ; Factory Summers, par Guy Delisle (Chroniques de jeunesse chez Delcourt, Drawn & Quarterly aux US) ; Parenthesis, par Élodie Durand (La Parenthèse chez Delcourt, Top Shelf aux US) ; Between Snow et Wolf, par Agnes Domergue et Helene Canac (Entre neige et looup, chez Jungle en VO, chez Magnetic aux US) ; Love : The Mastiff, par Frederic Brrémaud et Federico Bertolucci (Love : Le Dinosaure en VO chez Vents d’Ouest, chez Magnetic aux USA ) ; The Parakeet, par Espé (Le Perroquet chez Glénat en VFn Graphic Mundi/Penn State University Press aux USA) et enfin The Shadow of a Man, par Benoît Peeters et François Schuiten (L’Ombre d’un homme, chez Casterman en VF, chez IDW)

Quelques curiosités cependant : l’anthologie Farewell, Brindavoine, par Tardi, sous la direction de Conrad Groth (Cher Dargaud en VF et Fantagraphics aux US) ; Frank Pé, Little Nemo (Chez Dupuis en français, Magnetic en anglais)

La BD francophone pèse encore dans les nominés aux Eisner Awards 2022

Et également l’essai The Art of Thai Comics : A Century of Strips et Stripes, par le Belge Nicolas Verstappen (L’Art de la BD thaïlandaise chez River Books) encore inédit en français. Avis aux amateurs.

Voici sans plus attendre la liste complète des nominés :

Meilleur récit court
- "Funeral in Foam", par Casey Gilly et Raina Telgemeier, dans You Died : An Anthology of the Afterlife (Iron Circus)
- "Generations," par Daniel Warren Johnson, dans Superman : Red & Blue #5 (DC)
- "I Wanna Be a Slob," par Michael Kamison et Steven Arnold, dans Too Tough to Die (Birdcage Bottom Books)
- “Tap, Tap, Tap,” par Larry O’Neil et Jorge Fornés, dans Green Arrow 80th Anniversary (DC)
- “Trickster, Traitor, Dummy, Doll," par Triple Dream (Mel Hilario, Katie Longua, et Lauren Davis), dans The Nib Vol 9 : Secrets (The Nib)
Meilleur One-shot
- Marvel’s Voice s : Identity #1, sous le direction de Darren Shan (Marvel)
- Mouse Guard : The Owlhen Caregiver and Other Tales, par David Petersen (BOOM !/Archaia)
- Nightwing #87 : “Get Grayson,” par Tom Taylor et Bruno Redondo (DC)
- Wolvendaughter, par Ver (Quindrie Press)
- Wonder Woman Historia : The Amazons, par Kelly Sue DeConnick et Phil Jimenez (DC)

Meilleures séries
-  Bitter Root, par David F. Walker, Chuck Brown, et Sanford Greene (Image)
- The Department of Truth, par James Tynion IV et Martin Simmonds (Image)
- Immortal Hulk, par Al Ewing, Joe Bennett (Marvel)
- Nightwing, par Tom Taylor et Bruno Redondo (DC)
- Something Is Killing the Children, par James Tynion IV et Werther Dell’Edera (BOOM ! Studios)

Meilleures mini-séries
- Beta Ray Bill : Argent Star, par Daniel Warren Johnson (Marvel)
- The Good Asian, par Pornsak Pichetshote et Alexetre Tefenkgi (Image)
- Hocus Pocus, par Rik Worth et Jordan Collver, hocuspocuscomic.squarespace.com
- The Many Deaths of Laila Starr, par Ram V et Filipe Etrade (BOOM ! Studios)
- Stray Dogs, par Tony Fleecs et Trish Forstner (Image)
- Supergirl : Woman of Tomorrow, par Tom King et Bilquis Evely (DC)

Meilleures nouvelles séries
- The Human Target, par Tom King et Greg Smallwood (DC)
- The Nice House on the Lake, par James Tynion IV et Álvaro Martínez Bueno (DC Black Label)
- Not All Robots, par Mark Russell et Mike Deodato Jr. (AWA Upshot)
- Radiant Black, par Kyle Higgins et Marcelo Costa (Image)
- Ultramega, par James Harren (Image Skybound)

Meilleure publication pour enfants (moins de huit ans)
- Arlo & Pips #2 : Join the Crow Crowd !, par Elise Gravel (HarperAlley)
- Chibi Usagi : Attack of the Heebie Chibis, par Julie et Stan Sakai (IDW)
- I Am Oprah Winfrey, par Brad Meltzer (Dial Books for Young Readers)
- Monster Friends, par Kaeti Vetorn (Retom House Graphic)
-  Tiny Tales : Shell Quest, par Steph Waldo (HarperAlley)

Meilleure publication pour pré-ados (9-12 ans)
- Allergic, par Megan Wagner Lloyd et Michelle Mee Nutter (Scholastic)
- Four-Fisted Tales : Animals in Combat, par Ben Towle (Dead Reckoning)
- Rainbow Bridge, par Steve Orleto, Steve Foxe, et Valentina Brancati (AfterShock)
- Salt Magic, par Hope Larson et Rebecca Mock (Margaret Ferguson Books/Holiday House)
- Saving Sorya : Chang et the Sun Bear, par Trang Nguyen et Jeet Zdung (Dial Books for Young Readers)
- The Science of Surfing : A Surfside Girls Guide to the Ocean, par Kim Dwinell (Top Shelf)

Meilleure publication pour les adolescents (13-17 ans)
- Adora and the Distance, par Marc Bernardin et Ariela Kristantina (Comixology Originsals)
- Clockwork Curetera, vol. 1 : The Witch Owl Parliament, par David Bowles et Raul the Third (Tu Books/Lee & Low Books)
- The Legend of Auntie Po, par Shing Yin Khor (Kokila/Penguin Retom House)
- Strange Academy, par Skottie Young et Humberto Ramos (Marvel)
- Wynd, par James Tynion IV et Michael Dialynas (BOOM ! Box)

Meilleur album d’humour
- Bubble, par Jordan Morris, Sarah Morgan, et Tony Cliff (First Second/Macmillan)
- Cyclopedia Exotica, par Aminder Dhaliwal (Drawn & Quarterly)
- Not All Robots, par Mark Russell et Mike Deodato Jr. (AWA Upshot)
- The Scumbag, par Rick Remender et collectif (Image)
- Thirsty Mermaids, par Kat Leyh (Gallery 13/Simon et Schuster)
- Zom 100 : Bucket List of the Dead, par Haro Aso et Kotaro Takata

Meilleurs ouvrages anthologiques
- Flash Forward : An Illustrated Guide to Possible (Et Not So Possible) Tomorrows, par Rose Eveleth et collectif, dirigé par Laura Dozier (Abrams ComicArts)
- My Only Child, par Wang Ning et collectif, dirigé par Wang Saili, traduction par Emma Massara (LICAF/Fanfare Presents)
- The Silver Coin, par Michael Walsh et collectif (Image)
- Superman : Red & Blue, sous la direction de Jamie S. Rich, Brittany Holzherr et Diegs Lopez (DC)
- You Died : An Anthology of the Afterlife, sous la direction de Kel McDonald et Etrea Purcell (Iron Circus)

Meilleure BD documentaire
- The Black Panther Party : A Graphic History, par David F. Walker et Marcus Kwame Eterson (Ten Speed Press)
- Hakim’s Odyssey, Book 1 : From Syria to Turkey, par Fabien Toulmé (Graphic Mundi/Penn State University Press) (L’Odyssée d’Akim, publié chez Delcourt)
- Lugosi : The Rise et Fall of Hollywood’s Dracula, par Koren Shadmi (Humanoids)
- Orwell, par Pierre Christin et Sébastien Verdier (SelfMadeHero)
- Seek You : A Journey Through American Loneliness, par Kristen Radtke (Pantheon/Penguin Retom House)
- The Strange Death of Alex Raymond, par Dave Sim et Carson Grubaugh (Living the Line)


Meilleur récit autobiographique
- Factory Summers, par Guy Delisle (Drawn & Quarterly)
- Parenthesis, par Élodie Durand (Top Shelf)
- Run : Book One, par John Lewis, Andrew Aydin, L. Fury et Nate Powell (Abrams ComicArts)
- Save It for Later : Promises, Parenthood, et the Urgency of Protest, par Nate Powell (Abrams ComicArts)
-  The Secret to Superhuman Strength, par Alison Bechdel (Mariner Books)


Meilleure réalisation graphique (nouvauté)
- Ballad For Sophie, par Filipe Melo et Juan Cavia (Top Shelf)
- Destroy All Monsters (A Reckless Book), par Ed Brubaker et Sean Phillips (Image)
- In.The Graphic Novel, par Will McPhail (Mariner Books)
- Meadowlark : A Coming-of-Age Crime Story, par Ethan Hawke et Greg Ruth (Gret Central Publishing)
- Monsters, par Barry Windsor-Smith (Fantagraphics)

Meilleure réalisation graphique - patrimoine (réimpression)
- The Complete American Gods, par Neil Gaiman, P. Craig Russell et Scott Hampton (Dark Horse)
- Locke & Key : Keyhouse Compendium, par Joe Hill et Gabriel Rodríguez (IDW)
- Middlewest : The Complete Tale, par Skottie Young et Jorge Corona (Image)
- Rick and Morty vs Dungeons et Dragons Deluxe Edition, par Patrick Rothfuss, Jim Zub et Troy Little (Oni)
-  The True Lives of the Fabulous Killjoys : California Deluxe Edition, par Gerard Way, Shaun Simon et Becky Cloonan (Dark Horse)

Meilleure adaptation d’un autre média en BD
- After the Rain, d’après Nnedi Okorafor par John Jennings et David Brame (Megascope/Abrams ComicArts)
- Bubble par Jordan Morris, Sarah Morgan et Tony Cliff (First Second/Macmillan)
- Disney Cruella, par Hachi Ishie (VIZ Media)
- George Orwell’s 1984 : The Graphic Novel, par Fido Nesti (Mariner Books)
- The Ragged Trousered Philanthropists, d’après Robert Tressell, par Sophie et Scarlett Rickard (SelfMadeHero)

Meilleure édition américaine d’une publication internationale
- Ballad For Sophie, par Filipe Melo et Juan Cavia (Top Shelf)
- Between Snow et Wolf, par Agnes Domergue et Helene Canac (Magnetic)
- Love : The Mastiff, par Frederic Brrémaud et Federico Bertolucci (Magnetic)
- The Parakeet, par Espé (Graphic Mundi/Penn State University Press)
- The Shadow of a Man, par Benoît Peeters et François Schuiten (IDW)




Meilleure édition américaine d’une BD asiatique
- Chainsaw Man, par Tatsuki Fujimoto (VIZ Media)
- Kaiju No. 8, par Naoya Matsumoto (VIZ Media)
- Lovesickness : Junji Ito Story Collection, par Junji Ito (VIZ Media)
- Robo Sapiens : Tales of Tomorrow (Omnibus), par Toranosuke Shimada (Seven Sea)
- Spy x Family, par Tatsuya Endo (VIZ Media)
- Zom 100 : Bucket List of the Dead, par Haro Aso et Kotaro Takata (VIZ Media)

Meilleure collection d’archives - comic strips (plus de 20 ans)
- Friday Foster : The Sunday Strips, par Jim Lawrence et Jorge Longarón, sous la direction de Christopher Marlon, Rich Young et Kevin Ketner (Ablaze)
- Popeye : The E.C. Segar Sundays, vol. 1 par E.C. Segar, sous la direction de Gary Groth et Conrad Groth (Fantagraphics)
- Trots et Bonnie, par Shary Flenniken, sous la direction de Norman Hathaway (New York Review Comics)
- The Way of Zen, adapté et illustré par C. C. Tsai (Princeton University Press)

Meilleure collection d’archives - comic books (plus de 20 ans)
- EC Covers Artist’s Edition, sous la direction de Scott Dunbier (IDW)
- Farewell, Brindavoine, par Tardi, sous la direction de Conrad Groth (Fantagraphics)
- Marvel Comics Library : Spider-Man vol. 1 : 1962–1964, par Stan Lee et Steve Ditko, sous la direction de Steve Korté (TASCHEN)
- Spain Rodriguez : My Life and Times, vol. 3, sous la direction de Patrick Rosenkranz (Fantagraphics)
- Steranko Nick Fury : Agent of S.H.I.E.L.D. Artisan Edition, sous la direction de Scott Dunbier (IDW)
- Uncle Scrooge : “Islet in the Sky,” par Carl Barks, sous la direction de J. Michael Catron (Fantagraphics)

Meilleur scénario
- Ed Brubaker, Destroy All Monsters, Friend of the Devil (Image)
- Kelly Sue DeConnick, Wonder Woman Historia : The Amazons Book One (DC)
- Filipe Melo, Ballad for Sophie (Top Shelf)
- Ram V, The Many Deaths of Laila Starr (BOOM ! Studios) ; The Swamp Thing (DC) ; Carnage : Black, White & Blood, Venom (Marvel)
- James Tynion IV, House of Slaughter, Something Is Killing the Children, Wynd (BOOM ! Studios) ; The Nice House on the Lake, The Joker, Batman, DC Pride 2021 (DC) ; The Department of Truth (Image) ; Blue Book, Razorblades (Tiny Onion Studios)

Meilleur auteur-dessinateur
- Alison Bechdel, The Secret to Superhuman Strength (Mariner Books)
- Junji Ito, Deserter : Junji Ito Story Collection, Lovesickness : Junji Ito Story Collection, Sensor (VIZ Media)
- Daniel Warren Johnson, Superman : Red & Blue (DC) ; Beta Ray Bill (Marvel)
- Will McPhail, In : A Graphic Novel (Mariner Books)
- Barry Windsor-Smith, Monsters (Fantagraphics)

Meilleur encreur
- Filipe Etrade, The Many Deaths of Laila Starr (BOOM ! Studios)
- Phil Jimenez, Wonder Woman Historia : The Amazons (DC)
- Bruno Redondo, Nightwing (DC)
- Esad Ribic, Eternals (Marvel)
- P. Craig Russell, Norse Mythology (Dark Horse)

Meilleur coloriste/artiste multimedia/décors
- Federico Bertolucci, Brindille, Love : The Mastiff (Magnetic)
- John Bolton, Hell’s Flaw (Renegade Arts Entertainment)
- Juan Cavia, Ballad for Sophie (Top Shelf)
- Frank Pé, Little Nemo (Magnetic)
- Ileana Surducan, The Lost Sunday (Pronoia AB)
- Sana Takeda, Monstress (Image)

Meilleur illustrateur de couverture
- Jen Bartel, Future State Immortal Wonder Woman #1 & 2, Wonder Woman Black & Gold #1, Wonder Woman 80th Anniversary (DC) ; Women’s History Month variant covers (Marvel)
- David Mack, Norse Mythology (Dark Horse)
- Bruno Redondo, Nightwing (DC)
- Alex Ross, Black Panther, Captain America, Captain America/Iron Man #2, Immortal Hulk, Iron Man, The U.S. of The Marvels (Marvel)
- Julian Totino Tedesco, Just Beyond : Monstrosity (BOOM !/KaBoom !) ; Dune : House Atreides (BOOM ! Studios) ; Action Comics (DC) ; The WalKing Dead Deluxe (Image Skybound)
- Yoshi Yoshitani, I Am Not Starfire (DC) ; The Blue Flame, Giga, Witchblood (Vault)

Meilleur coloriste
- Filipe Etrade/Inês Amaro, The Many Deaths of Laila Starr (BOOM ! Studios)
- Terry Dodson, Adventureman (Image Comics)
- K. O’Neill, The Tea Dragon Tapestry (Oni)
- Jacob Phillips, Destroy All Monsters, Friend of the Devil (Image)
- Matt Wilson, Undiscovered Country (Image) ; Fire Power (Image Skybound) ; Eternals, Thor, Wolverine (Marvel) ; Jonna et the Unpossible Monsters (Oni)

Meilleur lettrage
- Wes Abbott, Future State, Nightwing, Suicide Squad, Wonder Woman Black & Gold (DC)
- Clayton Cowles, The Amazons, Batman, Batman/Catwoman, Strange Adventures, Wonder Woman Historia (DC) ; Adventureman (Image) ; Daredevil, Eternals, King in Black, Strange Academy, Venom, X-Men Hickman, X-Men Duggan (Marvel)
- Crank !, Jonna et the Unpossible Monsters, The Tea Dragon Tapestry (Oni) ; Money Shot (Vault)
- Ed Dukeshire, Once & Future, Seven Secrets (BOOM Studios)
- Barry Windsor-Smith, Monsters (Fantagraphics)

Meilleur média sur la BD
- Alter Ego, sous la direction de Roy Thomas (TwoMorrows)
- The Columbus Scribbler, sous la direction de Brian Canini, Jack Wallace et Steve Steiner, columbusscribbler.com
- Fanbase Press, sous la direction de Barbra Dillon, fanbasepress.com
- tcj.com, edited par Tucker Stone et Joe McCulloch (Fantagraphics)
- WomenWriteAboutComics.com, sous la direction de par Wendy Browne et Nola Pfau (WWAC)

Meilleur ouvrage critique sur la BD
- All of the Marvels, par Douglas Wolk (Penguin Press)
- The Art of Thai Comics : A Century of Strips et Stripes, par Nicolas Verstappen (River Books)
- Fantastic Four No. 1 : Panel par Panel, par Stan Lee, Jack Kirpar, Chip Kidd et Geoff Spear (Abrams ComicArts)
- Old Gods & New : A Companion to Jack Kirpar’s Fourth World, par John Morrow et Jon B. Cooke (TwoMorrows)
- True Believer : The Rise et Fall of Stan Lee, par Abraham Riesman (Crown)

Meilleur travail universitaire ou de recherche
- Comics et the Origins of Manga : A Revisionist History, par Eike Exner (Rutgers University Press)
- The Life et Comics of Howard Cruse : Taking Risks in the Service of Truth, par Andrew J. Kunka (Rutgers University Press)
-  Mysterious Travelers : Steve Ditko and the Search for a New Liberal Identity, par Zack Kruse (University Press of Mississippi)
- Pulp Empire : The Secret History of Comics Imperialism, par Paul S. Hirsch (University of Chicao Press)
- Rebirth of the English Comic Strip : A Kaleidoscope, 1847–1870, par David Kunzle (University Press of Mississippi)

Meilleur graphisme et mise en page
- The Complete American Gods, mis en page par Ethan Kimberling (Dark Horse)
- The Complete Life et Times of Scrooge McDuck Deluxe Edition, mis en page par Justin Allan-Spencer (Fantagraphics)
- Crashpad, mis en page par Gary Panter et Justin Allan-Spencer (Fantagraphics)
- Machine Gun Kelly’s Hotel Diablo, mis en page par Tyler Boss (Z2)
- Marvel Comics Library : Spider-Man vol. 1 : 1962–1964 (TASCHEN)
- Popeye Vol. 1 par E.C. Segar, mis en page par Jacob Covey (Fantagraphics)

Meilleur Webcomic
- Batman : Wayne Family Adventures, par CRC Payne et StarBrite (DC/WEBTOON), https://www.webtoons.com/en/slice-of-life/batman-wayne-family-adventures/list?title_no=3180&page=1
- Isle of Elsi, par Alec Longstreth, https://www.isleofelsi.com/comics/ioe6/page-259/
- Lore Olympus, par Rachel Smythe (WEBTOON), https://www.webtoons.com/en/romance/lore-olympus/list?title_no=1320&page=1
- Navillera : Like a Butterfly, par Hun et Jimmy, traduction par Kristianna Lee (Tapas Medie/Kakao Entertainment), https://tapas.io/series/navillera-like-a-butterfly
- Unmasked, par Breri et Nuitt (WebToon Factory/Europe Comics), https://www.webtoonfactory.com/en/serie/unmasked/

Meilleure BD au format numérique
- Days of Set, par Aimée de Jongh (Europe Comics)
- Everyone Is Tulip, par Dave Baker et Nicole Goux, everyoneistulip.com
- It’s Jeff, par Kelly Thompson et Gurihiru (Marvel)
- Love After World Domination 1-3, par Hiroshi Noda et Takahiro Wakamatsu (Kodansha)
- Snow Angels, par Jeff Lemire et Jock (Comixology Originals)

Le « Hall of fame », enfin, qui distingue les plus grandes personnalités de l’Histoire de la bande dessinée :
- Le fondateur des EC Comics et l’un des pionniers du comic-book dès 1933 : Max Gaines (1894–1947)
- Le scénariste Mark Gruenwald (legendary Marvel Comics editor) (1953–1996)
- La dessinatrice anglaise Marie Duval (1847–1890), co-créatrice de Alley Sloper en 1867
- La dessinatrice Rose O’Neill (1874–1944), créatrice des Kewpies in 1912
- Le dessinateur filipino-américain Alex Niño
- Le dessinateur P. Craig Russell

Mais aussi Howard Chaykin, Gerry Conway, Kevin Eastman, Steve Englehart, Moto Hagio, Larry Hama, Jeffrey Catherine Jones (1944–2011), David Mazzucchelli, Jean-Claude Mézières (1938–2022), Grant Morrison, Gaspar Saladino (1927–2016), Jim Shooter, Garry Trudeau, Ron Turner, George Tuska (1916–2009), Mark Waid, et Cat Yronwode.

Jean-Claude Mézières dans le "Hall of Fame" ? On espère.
Photo : D. Pasamonik (L’Agence BD)

Voir en ligne : Source : Comic Con.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Le Tour du monde des festivals 🏆 Eisner Award 🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
Participez à la discussion
3 Messages :
  • /\ les coquilles dans le texte ..
    20 mai 11:35, par Christophe

    Attention à relire , il y a pas mal de coquilles dans le texte et dans les titres des nominés (ou des trad automatiques qui se sont mal passés ? ) ..

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 21 mai à  05:49 :

      Automatiser les tâches provoque des surprises parfois. Nous espérons les avoir toutes repérées.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Agathe le 2 juin à  08:57 :

        Bonjour,

        Il y a toujours une erreur dans le nom de l’une des nominées, Élodie DURAND et non Élodie Duret !
        Merci.

        Répondre à ce message

PAR Didier Pasamonik (L’Agence BD)  
A LIRE AUSSI  
Actualité  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD