Les Naufragés d’Ythaq – T6 : La Révolte des Pions – Par Arleston et Floch – Soleil

28 octobre 2008 0 commentaire
  • Tout en gardant l'excellente ligne de conduite orchestrée jusqu'ici, Christophe Arleston et Adrien Floch continuent de nous conter de manière toujours aussi savoureuse les aventures de Granite et ses compagnons d'aventures.

Après avoir vécu les derniers jours de vie du vaisseau échoué de la Silver Star Line et l’extermination de son équipage par les troupes du puissant Kenghis, Granite et ses acolytes découvrent en partie les raisons de leur présence sur Ythaq. Des pions, ils ne seraient tous que les pions d’un grand jeu, organisé pour divertir les hommes les plus puissants de l’univers. Enfreignant certaines règles de ce jeu, toute la petite équipe se retrouve sur une île inconnue peuplée des gentils Fengs, mais aussi par d’autres naufragés...

L’histoire inventée par Christophe Arleston se poursuit donc avec La Révolte des Pions. Il y redistribue les cartes en envoyant les naufragés sur cette île inconnue, mais aussi avec la mort certaine du terrible Khengis ou la mise hors-jeu du dangereux Dhokas. Excepté quelques révélations surprenantes, ce sixième tome n’offre par contre pas beaucoup de réponses aux nombreuses questions posées au fil des albums précédents, dont la principale : Qui est réellement derrière tout ça et surtout quelles sont les véritables règles de ce jeu ?

Adrien Floch maintient à notre grande joie un rythme de travail spectaculaire et surtout toujours d’aussi bonne qualité. Dans une interview qu’il avait accordée à Actuabd, il y avait avoué une certaine préférence pour ses personnages féminins. Une explication peut-être aux nombreuses planches où ses héroïnes se révèlent dans leur plus simple appareil. Mais rares sont ceux s’en plaindront.

Les Naufragés d'Ythaq – T6 : La Révolte des Pions – Par Arleston et Floch – Soleil
Les Naufragés d’Ythaq – T6 : La Révolte des Pions – Arleston et Floch – Soleil

Une intrigue solide, un univers bien construit et une graphisme agréable, la série Les Naufragés d’Ythaq offre tous les ingrédients nécessaires à notre satisfaction. Dès le début nous nous étions enthousiasmés pour cette série et après lecture de ce sixième tome, ce sentiment perdure. Vivement la suite !

(par Olivier Wurlod)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?