Newsletter ActuaBD

Les Schtroumpfs – T26 : « Les Schtroumpfs et le livre qui dit tout » - Par Peyo – Lombard

  • Cela fait 50 ans qu'{{André Franquin}}, lors d’un bon repas, a demandé à son ami {{Peyo}} de lui passer le « Schtroumpf » en parlant d'une salière. Il en résulta l'invention par Peyo de ses célèbres lutins bleus. Mais que reste-t-il de son héritage ? Ce nouvel album prouve que ses héritiers gèrent son œuvre avec respect et fidélité…

Dans ce vingt-sixième tome, Thierry Culliford (le fils de Peyo) et Alain Jost, son co-scénariste, nous offrent une très belle métaphore de notre monde moderne, où Internet devient la principale source d’information.

Le grand Schtroumpf est forcé d’abandonner le village pendant quelques jours. Le Schtroumpf à lunettes, nourrit par de bons sentiments, décide de nettoyer la maison du patriarche. Il hésite à prendre les poussières dans une armoire que nul ne peut ouvrir … Mais la tentation est grande, et le plus intellectuel des Schtroumpfs n’y résiste pas. Il y trouve un livre intitulé « Le Livre qui dit tout ». L’ouvrage l’invite à lui poser une question et répond à toutes ses interrogations… et à celles des autres schtroumpfs. Ce bouquin deviendra bien vite un moyen de pouvoir !

Cette fable profonde peut être évidemment lue à bien des niveaux et invite à la critique de l’information qui nous est livrée en pâture. Les enfants se délecteront grâce aux situations cocasses. Les adultes apprécieront la parabole. Même si « Les Schtroumpfs et le livre qui dit tout » ne rejoint pas les chefs-d’œuvre de la série, Peyo n’aurait pas à rougir d’une telle histoire… Pascal Garray s’est approprié de ses codes graphiques et reste cohérent par rapport à son univers.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD