Comics

Les Seigneurs de la misère - Par Eric Powell - Delcourt Comics

Par Marc Vandermeer le 9 mars 2022                      Lien  
On les croyait disparus : le Goon, Franky et Rosco, héros d’Éric Powell sont de retour dans un tome tonitruant, intitulé : "Les Seigneurs de la misère". Soit un groupe de criminels œuvrant pour la justice, dans l’ombre, afin de sauver le monde contre des forces occultes capables de ravager le monde.

Le Goon, son complice de toujours Franky ainsi que son protégé Rosco, se croyaient enfin tranquilles à travailler dans un cirque itinérant, loin du crime organisé et de la grande ville. Mais un passé aussi sulfureux (rassemblé dans deux intégrales comprenant les 13 tomes de la série principale) ne pouvait que resurgir au triple galop selon les prédictions de la voyante de la troupe.

Toutefois, Eric Powell avait décidé de laisser trépigner le lecteur encore un peu avant de retrouver son grand malabar de héros. Dans l’introduction sous le soleil accablant du Mexique, la légende de la Diabla qui répand comme une trainée de poudre avec différentes variations : il s’agit tantôt jeune fille assassinée lors de son entrée officielle dans le monde, tantôt une superbe fiancée dont le mariage vira aux noces de sang, ou encore d’une religieuse au cœur d’or s’occupant d’enfants défavorisés, massacrés sous ses yeux... Ajoutons à cela une enfant du diable à la beauté ensorcelante…

Dans tous les cas de figur, les légendes se rejoignent sur un point : la justcière sème la violence partout dans ce désert aride du Mexique, parcourant ces terres sous un masque qui dissimule son visage défiguré.

Si l’auteur nous présente son héroïne masquée, il y a une raison : à l’instar de notre trio d’anti-héros, elle a été conviée de force à une réunion secrète dans un lieu tout aussi mystérieux. La résidence de Monsieur Queensberry, étrange vieillard en fauteuil roulant aux cheveux clairsemés sur un crâne bosselé, toujours caché dans l’ombre pour faire planer le suspense.

Son intention est claire : recréer le mythe des Seigneurs de la misère, sorte de héros de l’ombre issus des plus basses extractions, capables de donner sa vie pour une juste cause. Zorro, quoi. Et pour ce faire, il a donc convié le Goon, la Diabla et… le héros de Comics du jeune Rosco, le dénommé Atomic Rage : un homme génétiquement modifié capable de faire jaillir des bombes nucléaires de sa tête !

Leur mission : récupérer un diamant empli de magie noire avant un terrible nécromancien capable d’asservir le monde s’il entre en sa possession. Autant dire une mission-suicide qui n’est pas pour plaire à nos 3… 4… non cinq protagonistes impliqués dans cette affaire. Un scénario comme seul Eric Powell en a le secret, tant par son humour cynique que par son graphisme particulier, mais addictif. De main de maître, il jongle avec les souvenirs et les légendes en crayonné monochrome et un graphisme impliquant des mines patibulaires dans des décors sinistres.

Retrouvez donc The Goon dans une nouvelle aventure pleine de fureur et de sang ! Prémisse d’une nouvelle saga ou one-shot ? Toutes les options sont sur la table, à en croire le final…

Les Seigneurs de la misère - Par Eric Powell - Delcourt Comics
©Eric Powell / Delcourt Comics

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782413045571

Les Seigneurs de la misère. Auteur : Eric Powell. Editeur : Delcourt Comics. 80 pages. Sortie : le 19 janvier 2022. Prix : 13,50 euros.

- Lire la chronique Big Man Plans - Par Tim Wiesch & Eric Powell - Delcourt
- Lire la chronique Hillbilly : la nouvelle révélation créée par Eric Powell
- Lire la chronique Hillbilly T2 - Par Eric Powell - Delcourt Comics
- Lire la chronique Hillbilly T. 3 - Par Eric Powell - Delcourt Comics

Delcourt ✏️ Eric Powell à partir de 13 ans Fantastique Etats-Unis 🛒 Acheter 📖 Feuilleter  
PAR Marc Vandermeer  
A LIRE AUSSI  
Comics  
Derniers commentaires  
Agenda BD  
Newsletter ActuaBD