Newsletter ActuaBD

Magazine :Marvel Icons n°4 - Brian Michael Bendis, David Finch & autres

2 septembre 2005 0 Comics par Alain Haimovici
🛒 Acheter
  • Marvel n'a décidemment pas peur de choquer ses fans : après avoir transformé Wolverine en assassin, c'est au tour de la célèbre équipe des Vengeurs de subir la plus grande transformation de son histoire. Une révolution à tous les niveaux, à découvrir dans le magazine "Marvel Icons", qui publie également les aventures des 4 Fantastiques et d'Iron Man.

Créés par le légendaire duo Stan Lee - Jack Kirby en septembre 1963, les Vengeurs (Avengers en anglais) constituent la plus célèbre équipe de super-héros de l’univers Marvel. Composée à l’origine d’Iron Man, de l’Homme-Fourmi, de la Guêpe et de Hulk, elle est rejointe en mars 1964 (4ème numéro) par Captain America, qui en prend le commandement. Par la suite, la composition des Vengeurs ne cessera d’évoluer et de passionner les lecteurs grâce à des artistes exceptionnels : Roy Thomas, Jim Shooter, Roger Stern et Kurt Busiek au scénario et Georges Pérez, Neal Adams et John Buscema au dessin.

Aujourd’hui, en 2005, si l’équipe existe toujours, elle ne ressemble plus du tout à celle d’origine.
Le responsable ? Le scénariste Brian Michael Bendis, qui a conçu un scénario diabolique. En effet, les Vengeurs décèdent les uns après les autres dans des circonstances très étranges : le Valet de Coeur explose et tue par la même occasion l’Homme-Fourmi, la Vision s’écrase sur la résidence de l’équipe avant d’être assassiné par une Miss Hulk devenue incontrôlable, et Oeil de Faucon se sacrifie, pour sauver ses coéquipiers, en détruisant un vaisseau extra-terrestre Kree, apparu soudainement sur Terre.
En fin de compte, Bendis surprendra tous les fans en révélant qu’un membre des Vengeurs en pleine démence était en fait à l’origine de cette hécatombe. A la suite de ces événements, Captain America et Iron Man, qui restent désormais seuls aux commandes, sont obligés de recruter de nouveaux membres : Spider-Man et Wolverine (les personnages les plus populaires de Marvel...), Spider-Woman (dont on était sans nouvelles depuis plusieurs années et que Bendis voulait relancer depuis longtemps) et Luke Cage.

Heureusement, ce qui aurait pu n’être qu’une belle opération marketing, destinée à redynamiser un titre en perte de vitesse, se révèle être un des évènements les plus passionnants de ces 10 dernières années. En effet, le scénario de « La Séparation », la dernière aventures des Vengeurs, est digne des meilleurs thrillers et la première aventure des New Avengers, publiée dans la revue Marvel Icons, nous permet enfin de retrouver Sentry, un très mystérieux super-héros (créé par Paul Jenkins et Jae Lee en 2001).

Au dessin, David Finch, de l’écurie Top Cow, révèle enfin toute l’étendue de son talent (personnages superbement dessinés, cadrages cinématographiques...), aidé par un encrage et des couleurs impressionnants.

Une réussite à la fois artistique et commerciale (le titre est au sommet des ventes aux États-Unis depuis la relance), accompagnée néanmoins d’un véritable mécontentement des fans purs et durs des Vengeurs, choqués par ce remaniement brutal de leur équipe favorite.

(par Alain Haimovici)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD