Mister Blueberry : Apaches - par Jean Giraud - Dargaud

17 novembre 2007 0 commentaire
  • Les cinq derniers albums de Blueberry mettaient en scène la rencontre du lieutenant avec Geronimo sous forme de flash-backs fragmentés. Cet album redonne une continuité narrative à ces derniers.

La guerre civile est terminée depuis huit mois. Le lieutenant Blueberry est dans un triste état : il n’a pratiquement pas dessoulé depuis la signature du traité de paix. En route pour sa nouvelle affectation, Fort Mescalero, le jeune homme rencontre Géronimo. Une étrange fascination réciproque naît entre les deux hommes.

Evidemment, les grincheux ne verront dans Apaches qu’un coup marketing pour revendre des planches déjà publiées. Apaches est, en effet, un album né d’autres albums, un hors série reprenant en intégralité la confession de Blueberry au biographe de Boston que l’on retrouve dans les tomes Mister Blueberry, Ombres sur Tombstone, Geronimo l’Apache, OK Corral, et Dust. Pour cela, Jean Giraud a aménagé le découpage de certaines planches, retouché certaines cases (images et textes) pour faciliter les transitions et réalisé quelques planches supplémentaires, entre autres pour donner une conclusion au récit. Réalisé sur plus de dix ans, l’ensemble est d’une étonnante cohérence graphique et narrative. Même la multiplicité des coloristes ne permet pas de détecter au premier coup d’œil les modifications effectuées, que le lecteur pourra d’ailleurs s’amuser à débusquer.

Ce hors série redonne un coup de projecteur sur cette histoire, prologue au premier album Fort Navajo publié en 1965 par Jean-Michel Charlier et Jean Giraud. Dans Apaches, le célèbre lieutenant n’y apparaît pas sous son meilleur jour. Cassé par la guerre de Sécession, Blueberry se trouve en pleine déchéance. La rencontre avec Geronimo finit par le conforter dans ses prises de position pro indienne et lui permet une rédemption salutaire.

Isolée, cette magnifique aventure prend une ampleur et une dimension supplémentaire et réalise la jonction entre les séries La Jeunesse de Blueberry et Mister Blueberry [1].

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet ouvrage sur Internet

[1La série s’est d’abord intitulé Fort Navajo, une aventure de Blueberry, puis Une aventure de Blueberry, puis Lieutenant Blueberry et enfin Mister Blueberry

  Un commentaire ?