Pourquoi Chumbo est un des meilleurs romans graphiques parus ces derniers temps ?

Par Didier Pasamonik - L’Agence BD Favori de la rédaction 17 octobre 2023 
Que savons-nous du Brésil, franchement, sorti de la samba, du Carnaval de Rio, de la Capoeira, de Lula et de Bolsonaro ? Pas grand-chose. "Chumbo" est un livre qui aborde le Brésil dans sa part politique intime, celle que vit une famille issue d’une lignée capitaliste libérale arrogante et qui se trouve incapable de s’adapter aux hoquets de l’Histoire. C’est une œuvre forte que "Chumbo". Elle traverse plusieurs générations, 70 ans en fait. Un roman graphique essentiel appelé à devenir un classique.

Un père odieux, une mère effacée mais déterminée, quatre enfants, deux garçons deux filles, dans le Brésil de 1937. Oswaldo Wallace dirige une entreprise d’extraction minière. C’est un entrepreneur, autoritaire et hâbleur autant qu’inconséquent qui a la chance de pouvoir s’appuyer sur un bras droit, Vasconcelos, un peu plus fûté que lui. Ce dernier finira par prendre le contrôle de l’entreprise, ce qui ne lui portera pas forcément chance.

Oswaldo attribue les échecs de sa piètre gestion à un syndicaliste qui mène la grève dans son entreprise en raison des retards répétés dans le règlement des salaires. Il entreprend de lui casser les reins en engageant des nervis fascistes admirateurs d’Hitler. Cela correspond à l’atmosphère politique de l’époque qui voit arriver au Brésil en 1937 la dictature de Getullo Vargas, laquelle restera en place, à l’exception d’un intermède de six ans, jusqu’à son suicide en 1954.

Pourquoi Chumbo est un des meilleurs romans graphiques parus ces derniers temps ?

Les deux fils d’Oswaldo, Ramirez et Severino alias Chumbo, grandissent en s’opposant : le premier se met dans les pas de son père, fils à papa queutard à la sexualité désordonnée et hypocrite, pas beaucoup plus compétent que son paternel ; tandis que le second, en révolte contre la caricature patriarcale qu’est son père, veut être écrivain et journaliste et nourrit une certaine sympathie pour les idées collectivistes et respectueuses des peuples indigènes. Ça tombe bien : en 1956 le président Juscelino Kubitschek modernise le pays, tandis que son successeur Joâo Goulart met en place une réforme sociale qui cimente jusqu’aux espoirs les plus révolutionnaires.

Mais en 1964, un coup d’état militaire, soutenu par la CIA, installe une dictature sanglante. Commencent les « années de plomb » jusqu’en 1979 où la démocratie revient sans que les inégalités accumulées ne soient abolies, essentiellement parce que les forces conservatrices tiennent fermement des manettes de l’économie.

Chumbo raconte le lent déclassement de cette famille du Minas Gerais, ballotée par les aléas de l’histoire, mettant en évidence combien leur destin est déterminé par leur condition sociale. La mère de la famille de Chumbo se rêve en femme de lettres, chose impossible dans le Brésil d’alors. C’est son fils Severino qui deviendra un écrivain réputé, de la classe des journalistes-bohême, jusqu’à devenir une sorte d’icone nationale. Les deux filles de la famille, Bérénice et Adélia, resteront comme leur mère, empêchées de s’épanouir, mais cette dernière en particulier, amenée à soutenir sa sœur, arrivera à s’imposer.

Mattias Lehmann joue merveilleusement la partition complexe de cette histoire familiale pour bâtir une fresque émouvante et pleine d’humanité. Une saga aux personnages attachants qui s’animent encore dans nos têtes une fois le livre refermé. C’est incontestablement un des romans graphiques de l’année.

(par Didier Pasamonik - L’Agence BD)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782203215481

Chumbo - Par Matthias Lehmann - Ed. Casterman

Casterman ✏️ Matthias Lehmann à partir de 17 ans chronique sociale Histoire Brésil
 
Participez à la discussion
2 Messages :
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Didier Pasamonik - L’Agence BD  
A LIRE AUSSI  
Romans Graphiques  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD