Scoops en avalanche - Les Paparazzis n°8 - Mazel et cauvin - Dupuis

12 novembre 2002 0 commentaire
  • Si les paparazzi sont une véritable plaie pour les personnages publics, ils sont une authentique aubaine pour les journaux populaires à sensation … et pour le dessinateur Mazel et l'infatigable Cauvin. Procurez-vous donc, en exclusivité bien sûr, le récit des suicides ratés de Frank Zefirelli, les fausses photos du bébé de Péline Pion ou les images glamour de Minella Angeli …

Qu’est-ce qu’un paparazzi ? “Un photographe faisant métier de prendre des photos indiscrètes de personnes connues, célèbres, sans respecter leur vie privée”, selon Le Petit Robert. Mais selon les grands Cauvin et Mazel, c’est surtout une race de photographes gaffeurs, pas très nets et incapables d’atteindre leurs objectifs, même avec un très gros zoom. Embauchés pour piéger les stars sans strass, ceux de Paris Flash ont beau développer des méthodes instantanées, ils risquent surtout d’être surexposés aux coups des gardes du corps trop zélés…

(par JLM)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Voilà le genre d’album sans prétention à lire en vacances au bord de la plage ou dans le métro en allant au bureau … après l’avoir chipé au fiston. Ca se lit vite et on peut s’amuser à y retrouver des personnages réels ou des situations presque authentiques. Dommage que la chute des gags soit presque chaque fois identique : les protagonistes des récits se retrouvent à l’hôpital, leur intégrité physique ayant été sérieusement mise en danger par les stars qu’ils ont traquées. A moins que cela ne fasse partie du principe du "running gag", cela pourrait finir par lasser le lecteur.

Lire un extrait

  Un commentaire ?