Newsletter ActuaBD

Trois... et l’Ange - T1 : Les Ephémères - par Morvan & Colombo - Dargaud

  • Et une de plus ! Avec {Trois... et l'Ange}, le prolifique scénariste Jean-David Morvan inaugure une nouvelle série fantastique, un genre encore inexploré dans sa bibliographie.

Elle s’appelle Garance et elle est capable d’apparaître dans le souvenir de ceux qu’elle rencontre. Et puis, il y a ces éphémères, les clones innombrables d’un homme frappé par une malédiction depuis la nuit des temps. Et il y a aussi un ange déchu qui cherche à retrouver sa place au paradis. Mais Garance n’est pas la seule à être douée de pouvoirs paranormaux. L’ange lui fait connaître Dominique et Hugo. À eux trois, ils vont devoir faire face aux éphémères.

Après Jose-Luis Munuera (Spirou, Nävis, Merlin) et Francis Porcel (Reality Show), Jean-David Morvan agrandit sa "filière espagnole" avec Pedro Colombo. Ce jeune dessinateur possède un trait à la fois énergique et sensible mais qui peut encore progresser (quelques erreurs de proportion toujours gênantes dans un dessin réaliste). Après un album, Sangre Noctambula, édité pour le marché espagnol, il travaille pour la première fois dans le "franco-belge" et semble bien promis à un bel avenir. Colombo n’encre pas systématiquement ses arrières-plans, pour mettre en valeur un personnage ou un élément de la narration. Bravo ! L’effet recherché est réussi. Au cœur de l’album, nous retrouvons les planches sans bulles que l’ami Morvan affectionne particulièrement, et la séquence "poursuite" que ses détracteurs trouveront, bien évidemment, trop longue...

Avec cette nouvelle série, dont chaque tome est annoncé comme une histoire complète et autonome, Jean David Morvan imagine un thriller fantastique se déroulant dans un décor familier, celui des grandes villes de la France d’aujourd’hui. Il pose avec un certain talent les premières pierres de son nouvel édifice scénaristique. Tout cela démarre sous les meilleurs auspices mais attendons la suite, car c’est sur la longueur que nous pouvons juger de la qualité réelle d’une série. Alors, faisons confiance à ce duo franco-espagnol, ils ne devraient pas nous décevoir.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD