Newsletter ActuaBD

Tsubasa, les Ailes d’Argent par Ayumi Tachihara, Panini Comics

  • 1945, le jeune pilote de l'air Daisuke Shibusawa vient de franchir un grand pas. Il n'a pas 20 ans. Il vient de rejoindre une escadrille de combat très spéciale. Il va prendre les commandes d'un engin bourré d'explosif. Et s'écraser sur un navire ennemi. Il se persuade qu'ainsi, il protégera ses compatriotes. Pourtant, il est clair que son pays va perdre la guerre. En d'autres termes, il s'apprête à perdre la vie pour une cause qu'il sait déjà perdue.

Tsubasa est la première œuvre d’Ayumi Tachihara adaptée en Français. Avec un style original et léger, en moins de 200 pages, il expulse cette tempête sous le crâne d’un jeune homme qui ne reviendra pas sur sa décision. Qui s’adressera à sa mère en pensée, sans trouver le courage de l’affronter, de peur sans doute de renoncer.

De cette horreur, l’auteur se garde bien de livrer un point de vue. Au lecteur de se forger une opinion ! Personnellement, je ne pourrais pas dire que j’ai aimé cette lecture. L’enjeu n’est pas là. Je l’ai trouvée douloureuse, dérangeante, enrichissante sûrement.

Et puisque nous en sommes à la semaine des vœux, j’en émettrais un complètement fou, celui que tout le monde lise Tsubasa. Encore plus fou que tout le monde en sorte avec une opinion équivalente, une de ces opinions que Prévert a déjà su exprimer en d’autre temps : "Eh oui, si en 14 tout le monde avait pensé comme moi !"

Ouvrir la porte de 2004 avec une nouvelle raison de croire en l’Homme. C’est un rêve, oui je sais ...

Lire un extrait

(par Laurent Melikian)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Newsletter ActuaBD