X-Men + Fantastic Four : 4X – Par Chip Zdarsky & Terry Dodson – Panini Comics

23 décembre 2020 0
  • Le scénariste Chip Zdarsky fait rencontrer son équipe, les Quatre Fantastiques, avec celle qui est revenue sur le devant de la scène chez Marvel, les X-Men. L’enjeu ? Le fils de Mr. Fantastic et de la Femme invisible, qui est lui-même un mutant de niveau Oméga.

Difficile de l’oublier au fil des décennies : Franklin Richards a été identifié très jeune comme un mutant. Et pas n’importe lequel : un mutant de niveau Oméga doté d’importants pouvoirs ! Comme l’a très récemment annoncé Scott Summers (Cyclope) aux parents du garçon dans House of X/Power of X, les mutants sont prêts à accueillir l’un des leurs dans « leur famille ».

Une telle déclaration n’enchante pas Reed Richards et Suzan Storm : laisser leur adolescent entre les mains d’un genre qui se détache de l’humanité et qui vit selon des idées suprémacistes et isolationnistes sur leur île vivante ? Même pas en rêve ! C’est pour cela que Charles Xavier et Magnéto ont une dernière carte à jouer : envoyer auprès de Franklin Kitty Pryde, qui a un lien d’amitié important avec lui, afin de le convaincre de les rejoindre.

Bien évidemment, cette situation explosive a pour principale conséquence de voir les deux équipes s’affronter, mais il n’en demeure pas moins que Chip Zdarsky sait ici y faire pour proposer une intrigue intéressante qui tient le lecteur en haleine grâce à l’intervention d’une troisième partie irrésistible (et venue du lointain pays de Latvérie). Autant l’intrigue de cet album nous a beaucoup intéressés, autant nous avons été déçus que ce choc accouche finalement d’une situation quelque peu désamorcée entre les différents acteurs. On espérer que les enjeux laissés en suspend reprendront de plus belle dans un futur proche !

X-Men + Fantastic Four : 4X – Par Chip Zdarsky & Terry Dodson – Panini Comics
Une mère et une amie : Franklin sait qu’il a des alliés fidèles quand la situation se corse !
© Marvel

Là où Chip Zdarsky continue de prouver son talent, c’est assurément dans l’écriture de ses personnages. À nouveau, il réalise à nos yeux un sans faute quand il s’agit de présenter la famille des Quatre Fantastiques et leurs dynamiques si souvent poignantes entre eux. Les X-Men sont eux aussi bien utilisés : nous avons ainsi été agréablement surpris de retrouver un traitement du caractère inéluctable de la puissance des mutants similaire à l’idée qui est désormais développée sous la direction de Jonathan Hickman dans les principales séries mutantes. Nous avons aussi apprécié que ce modèle mutant soit remis en question en dehors de leur giron : l’île-nation de Krakoa ne laisse pas indifférente l’univers Marvel avec son suprémacisme affiché !

Difficile aussi pour nous de ne pas écrire que nous avons beaucoup apprécié le traitement réservé au principal antagoniste de cet album : les amateurs de l’univers des Quatre Fantastiques ne pourront qu’apprécier cette sortie tonitruante du souverain de Latvérie au fil de ces pages !

Sur le plan graphique, nous avons apprécié les planches proposées par le dessinateur Terry Dodson, dont nous nous lasserons jamais de son joli style arrondi. Le revoir à l’œuvre avec les X-Men est un plaisir que nous ne pouvons manquer ! Toutefois, un détail nous a quelque peu troublés : sous le trait de Dodson, on retrouve les mutants tels qu’ils pouvaient l’être (à quelques exceptions près) dans les années 2010. Par exemple, Kitty Pryde n’arbore pas son costume rouge de corsaire qu’elle possède désormais… alors qu’elle est bien désignée comme la capitaine du Maraudeur [1]. Il s’agit là d’un décalage graphique avec les codes de l’univers mené par Hickman qui n’enlève en rien aux qualités de cet album (néanmoins, voir ici Colossus alors qu’on ne l’a pas encore vu dans la relance menée par Hickman...).

Comme une nouvelle attendue et désormais bien reçue, ce nouvel album de Chip Zdarsky consacré aux Quatre Fantastiques est une lecture que nous vous recommandons chaudement.

À recommander aux aficionados des Quatre Fantastiques, mais autant la lecture est agréable, autant elle n’est pas non plus indispensable aux lecteurs qui se sont lancés récemment dans l’univers mutant de Jonathan Hickman.

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

X-Men + Fantastic Four : 4X. Par Chip Zdarsky (scénario) et Terry Dodson (dessins). Traduction de Jérémy Manesse. Panini Comics. Sortie le 25 novembre 2020. 112 pages. 17,00 Euros.

[1Cf. La série de Gerry Duggan dans Dawn of X.

  Un commentaire ?