Les Gardiennes du grenier - Par Oriane Lassus - Biscoto éditions

22 décembre 2020 0 commentaire
  • Trois jeunes chauves-souris s'amusent, puis se séparent pour partir en hibernation. Mais l'une d'elles perd sa famille et se retrouve engagée dans la sauvegarde de son habitat. Un récit virevoltant et écolo d'Oriane Lassus pour Biscoto éditions, retenu dans la sélection Jeunesse du prochain Festival d'Angoulême.

Les chauves-souris n’ont pas bonne réputation. Accusées d’être des nids à virus voire d’être des vampires en puissance, elles fascinent et effraient. Il n’y a guère que Batman pour défendre leur honneur. Pourtant, nombre d’entre elles appartiennent à des espèces menacées et restent indispensables à nos écosystèmes.

Les Gardiennes du grenier - Par Oriane Lassus - Biscoto éditions
Les Gardiennes du grenier © Oriane Lassus / Biscoto 2020

La dessinatrice Oriane Lassus n’est pas du genre à s’embarrasser de préjugés. Rendre ces petits mammifères volants sympathiques n’étaient donc pas un défi insurmontable pour elle. Elle y parvient très bien, grâce à une histoire simple, des personnages drôles et un dessin très dynamique.

Plecota, Riri et Mino sont trois jeunes chauves-souris d’espèces différentes. Ce qui ne les gêne pas pour voler ensemble, se gaver d’insectes et s’amuser à faire peur aux humains. Mais l’hiver approche et chacune doit, avec sa colonie, trouver un refuge pour l’hibernation. Il faut donc faire contre mauvaise fortune bon cœur et se séparer, pour mieux se retrouver après une saison de repos.

Les Gardiennes du grenier © Oriane Lassus / Biscoto 2020

Plecota, que l’on suit tout au long des Gardiennes du grenier, suit donc sa tribu pour aller s’abriter dans une grotte. En chemin cependant, perturbée par un panneau routier qu’elle percute de plein fouet, la petite chauve-souris aux grandes oreilles se retrouve isolée. C’est le début d’une série de rencontres et d’aventures qui ramènent Plecota sur son lieu de vie, où elle va devoir nouer des alliances de circonstance pour sauver son habitat.

L’enjeu est de taille ! Une nouvelle route doit être construite sur l’espace que sa famille, et bien d’autres, ont investi. Même une poignée d’humains est contrainte de quitter sa maison, celle-là même dont la cave et le grenier servent de refuge aux chauves-souris. Le sujet est sérieux donc, même s’il n’empêche pas l’autrice de multiplier les petits traits d’humour.

Les Gardiennes du grenier © Oriane Lassus / Biscoto 2020
Les Gardiennes du grenier © Oriane Lassus / Biscoto 2020

Oriane Lassus rassemble dans Les Gardiennes du grenier, son second livre chez Biscoto, tout ce qui fait la saveur de la bande dessinée jeunesse. Son dessin vif est bien servi par un trait fin - et un encrage original pour représenter le vol des chauves-souris - accompagné de couleurs contrastées permettant de surmonter la difficulté de représenter des actions se déroulant principalement la nuit.

Le récit implique très rapidement le lecteur et les personnages sont attachants. L’enjeu, réaliste, est touchant. Et la pédagogie est présente, sans jamais alourdir l’histoire. Quatre pages en fin d’ouvrage, dessinées par l’autrice, permettent d’ailleurs d’en découvrir encore davantage sur les chauves-souris.

Tout en donnant la priorité au récit, Oriane Lassus propose un éloge de la solidarité et met en avant des préoccupations écologiques. Elle réhabilite aussi, l’air de rien, de petits animaux un peu méconnus et pourtant si proche de l’homme. Les Gardiennes du grenier méritait sa sélection au Festival d’Angoulême, la seconde pour l’autrice en trois ans.

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Les Gardiennes du grenier - Par Oriane Lassus - Biscoto éditions - 20 x 28 cm - 56 pages couleurs - couverture cartonnée - parution le 22 octobre 2020.

Les Gardiennes du grenier a connu une première publication sous la forme d’un feuilleton dans le mensuel jeunesse Biscoto en 2019 et 2020.

Consulter le site de l’autrice.

Lire également sur ActuaBD à propos de Biscoto éditions :
- "Les Gros Bras de Polka" et "Comment survivre" : la méthode Émilie Gleason
- Pipistrelli - Par Charlotte Pollet - Biscoto Éditions
- Le mensuel jeunesse "Biscoto" propose plusieurs de ses numéros en téléchargement gratuit

  Un commentaire ?