Newsletter ActuaBD

À l’année prochaine T. 1 - Par Benoît Philippon & Nicolas Sauge - Ed. Auzou BD

  • "Tous pour un !" est le premier tome de l'aventure colorée "À l'année prochaine" (Auzou BD) imaginée par le scénariste Benoît Philippon (Super Mimi) et le dessinateur Nicolas Sauge (Néron, Golam). L'album se présente comme une escapade adolescente dans le décor idyllique du Sud de la France, ponctuée d'amourettes et d'événements plus graves venus noircir le tableau. À la croisée de plusieurs sujets contemporains, comme l'écologie, le féminisme ou les premières romances, "À l'année prochaine" s'essaye à la dure tâche de concilier la légèreté adolescente et les problématiques adultes.

Comme tous les étés, Swann passe ses vacances dans un village du Tarn (le veinard !) avec ses parents. Il y rencontre Léna, fille des voisins d’en face, et l’invite à joindre son groupe d’amis, composé d’autres vacanciers et de Léon, fils du boucher local. Alors que les vacances se déroulent à la perfection, et que Swann ne reste pas insensible à sa petite voisine, les adultes du village et les animateurs tentent de suivre la cadence. Tandis que liens d’amitié et d’amour se resserrent, le comportement plus qu’étrange de Léon inquiète ses proches. Et si tout n’était pas lumineux cet été ?

À l'année prochaine T. 1 - Par Benoît Philippon & Nicolas Sauge - Ed. Auzou BD
© Auzou BD

Le premier volume de la série À l’année prochaine n’est pas dénué de qualités : son dessin d’abord, que l’on doit à Nicolas Sauge, apporte une certaine fraîcheur au récit, une apparence propre et lisse, à l’image des premières pages bien gentillettes qui constituent une pub de premier ordre pour le Tarn. Cette introduction bucolique perd en charme à mesure qu’il gagne en enchaînements dynamiques, un bon point dans un type de bande dessinée directement concurrencé par le manga. Vannes, gestuelles frénétiques et gags visuels empêchent le lecteur de bâiller aux corneilles.

© Auzou BD

De son côté, Benoît Philippon, l’auteur du scénario, a certainement apporté à la narration sa propre expertise en matière graphique - on le sait rodé puisqu’il a notamment coréalisé le film d’animation Mune, le Gardien de la Lune en 2015.

Envisagé comme une sensibilisation à des thèmes sociaux contemporains (féminisme, écologie, violences conjugales...), l’album pèche précisément sur ce point : à placer un maximum de thématiques à chaque page, ces variations apparaissent avec une précipitation assez lourde qui frôlent parfois le hors sujet. C’est dommage, car le drame familial qui ceint les petites aventures de nos personnages ados aurait certainement gagné à être plus développé.

Les personnages, tous renvoyés à des archétypes : la féministe woke, le prolo réac’ et alcoolique, l’écolo zélée, la bande de pieds nickelés... sont insuffisamment creusés et manquent de crédibilité, renvoyant au jeune lecteur autant de clichés qu’ils tentent d’en déconstruire.

Mais positivons : pour une lecture de plage destinée aux enfants et pré-ados, À l’année prochaine divertit et transmet quelques idées auprès de son public.

(par Auxence DELION)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

À l’année prochaine T. 1 - Scénario : Benoît Philippon - Dessin : Nicolas Sauge - Editions Auzou BD - Sortie : 27 mai 2021 - 64 pages - 11,95 €

 
Newsletter ActuaBD